inégalités liées au genre, charge mentale etc..

Discuter de tout et de rien

Modérateur : modérateurs

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4670
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

inégalités liées au genre, charge mentale etc..

Message par Sophie du moulin »

Pour changer un peu du topic fourre-tout sur le harcèlement sexuel. :wink:

Une chronique super intéressante partant de deux anecdotes relatées par Baptiste Beaulieu. La charge "sanitaire" portée par les femmes et même entretenue par les professionnels de santé...
https://www.franceinter.fr/emissions/al ... 1623150333
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image
Avatar du membre
adieu minette
Messages : 2678
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: inégalités liées au genre, charge mentale etc..

Message par adieu minette »

Ma mère avec mon père c'est exactement ça !

Sinon, moi je me gère de A à Z. Pour ma fille les rendez vous c'est moi, les médocs ma femme !
Samuel Paty, un héro, tué par la haine et la connerie.
Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4670
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: inégalités liées au genre, charge mentale etc..

Message par Sophie du moulin »

C'est vrai que le premier exemple est peut-être assez générationnel et que cela a un peu évolué. Par contre le deuxième exemple du médecin qui pose des questions à la mère concernant le pénis de son fils (sans doute encore en bas âge mais quand même) et qu'on trouverait complètement étrange un médecin qui poserait le même genre de question à un père au sujet des règles de sa fille montre vraiment qu'à ce niveau ça n'évolue pas. Les soignants sont tellement habitués à ce que tout repose sur la femme qu'ils participent aussi à l'entretien de cette inégalité.
Mon expérience perso en tant que profession paramédicale est que les pères accompagnent volontiers leurs enfants aux séances mais que dès que je suggère de faire un point, une majorité me disent: "il faudrait voir ça avec ma femme!" . Au bilan, j'ai le plus souvent les mères, de plus en plus souvent les deux parents et de rares fois le père seul et dans 3/4 des cas c'est parce que les parents sont séparés. Quand je pose des questions sur la petite enfance, l'acquisition de la marche, la propreté, etc...pour les petits, généralement les femmes savent me donner des âges assez précis (elles ont fait l'effort de le mémoriser parce qu'elles s'attendent à ce qu'on le leur demande) et les hommes sont souvent très flous et me disent parfois: "ce n'est pas écrit dans le carnet de santé?" :wink:
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image
Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4670
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: inégalités liées au genre, charge mentale etc..

Message par Sophie du moulin »

Comme je parle souvent avec mes enfants des sujets que j'aborde ici... Et oui les pauvres, je sais :mrgreen: Enfin bref, mon fils de 22 ans me certifie qu'à l'école, les filles sont généralement mieux notées par les enseignants en raison de leur meilleur comportement ou "meilleure image". Je n'ai pas cherché d'études sur le sujet mais cela me surprend beaucoup.
Un autre truc injuste lié au genre, c'est le prix de tout ce qui touche à la "beauté". Les crèmes pour les hommes coûtent moins chères que celles pour les femmes, le coiffeur coûte beaucoup moins cher aussi. Moi ma coupe est faite aussi rapidement que pour mon mec mais je paie facilement 10 euros de plus et lui s'il a les cheveux propres du matin, on ne lui fait pas de shampoing. Moi on ne me demande pas si on fait un shampoing comme si j'étais forcément moins "propre" ? 8/ Même les rasoirs pour femmes coûtent plus chers que ceux pour hommes. Nous on doit payer plus cher et cela entretient peut-être l'idée que les hommes sont plus beaux naturellement. Ouais, un copain de mon mec m'a sorti ça un jour! 8| Comme je ne colore plus mes cheveux blancs et que je faisais remarquer que peu d'hommes se colorent les cheveux quand ils commencent à blanchir et que souvent les tempes grisonnantes c'est associé à l'idée de charme, il m'a répondu que c'était normal puisque les hommes étaient plus beaux au naturel que les femmes et que de ce fait les femmes étaient obligées de tricher avec le maquillage, les teintures et autre artifices! Et je vous jure qu'il en déconnait pas et qu'il en cherchait pas à me faire sortir de mes gonds, non, non. 8|
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image
Avatar du membre
adieu minette
Messages : 2678
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: inégalités liées au genre, charge mentale etc..

Message par adieu minette »

Sophie du moulin a écrit : 10 juin 2021, 20:01 Comme je parle souvent avec mes enfants des sujets que j'aborde ici... Et oui les pauvres, je sais :mrgreen: Enfin bref, mon fils de 22 ans me certifie qu'à l'école, les filles sont généralement mieux notées par les enseignants en raison de leur meilleur comportement ou "meilleure image".
Si elles ont un meilleur comportement, peut-être qu'elles travaillent mieux, et ont donc de meilleures notes. Sur ce point précis je n'en sais rien, mais les biais dans la notation, il y a en a tellement. Donc, ce que dit ton fils n'est pas impossible, il faudrait le mesurer. En tout cas, croire que la notation est parfaitement précise, juste... c'est un gros leurre.

Un exemple parmi tant d'autres de biais, la place de la copie dans la pile a son importance. Une copie moyenne après une très bonne sera moins bien notée qu'une copie moyenne après une très mauvaise qui sera plutôt surnotée.

Sinon, au primaire, j'avais lu que les enseignants accordaient (inconsciemment bien entendu) plus d'attention aux enfants qui sont beaux qu'aux moches. Ça fait réfléchir. Un gamin mignon, avec un beau sourire, les dents bien alignées on va s'en occuper d'avantage !
Samuel Paty, un héro, tué par la haine et la connerie.
Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4670
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: inégalités liées au genre, charge mentale etc..

Message par Sophie du moulin »

Moi aussi , je pense qu'il y a probablement des biais. Si j'ai le temps je rechercherai si je trouve cette étude.
Mais quand même dans beaucoup d'exercices notés , tu as un barème précis. Quand j'étais enfant, je passais ma semaine chez mes grands-parents et ma tante. Cette dernière était enseignante en primaire , souvent le CE2 et le CM1. Des fois elle terminait tard la correction de ses copies. Et il m'arrivait de lui donner un coup de main. Elle me donnait une copie où tout était bon ou carrément la correction et le barème et je devais barrer quand c'était faux et noter les points. ::d Elle n'avais plus qu'à mettre l'appréciation. :wink: J'ai donc suffisamment vu les aspects négatifs du métier d'enseignant et n'ai pas eu envie de suivre le même chemin. :mrgreen: Au moins là, pour le coup la notation n'était pas influencée par comportement de l'enfant puisque je ne les connaissais pas ou juste de vue. :hehe:
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image
Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4670
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: inégalités liées au genre, charge mentale etc..

Message par Sophie du moulin »

Un témoignage intéressant par rapport au sexisme et aux comportements liés au genre. Beaucoup de mecs sur ce forum ont dit qu'ils se sentaient féministes ... Et bien lui m'a plus convaincue que la plupart d'entre vous, justement parce qu'il est passé par un vécu de fille. Peut-être que toutes les personnes qui vivent des situations de genre compliquées aideront la société à évoluer vers moins de sexisme.
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image
Avatar du membre
adieu minette
Messages : 2678
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: inégalités liées au genre, charge mentale etc..

Message par adieu minette »

Sophie du moulin a écrit : 16 juin 2021, 18:14 Et bien lui m'a plus convaincue que la plupart d'entre vous, justement parce qu'il est passé par un vécu de fille.
Tu veux qu'on devienne trans. ::d ::d
Samuel Paty, un héro, tué par la haine et la connerie.
Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4670
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: inégalités liées au genre, charge mentale etc..

Message par Sophie du moulin »

:mrgreen:
De toute façon, on ne devient pas trans si j'ai bien compris. On l'est et on change d'apparence physique simplement donc à moins que tu ne sois dans le déni... :mrgreen
Ceci dit, comme on est entre nous :wink: tu sais la réalité dépasse parfois l'imagination. Une copine a vécu une situation vraiment compliquée. Elle a eu un compagnon quelques années, ils ont eu un fils et deux ou 3 ans après la naissance de leur enfant il a expliqué être trans et vouloir changer de sexe. Je vous laisse imaginer combien cette situation a pu être compliquée pour ma copine et pour l'enfant et combien cela reste parfois ubuesque!. Comme par exemple quand les administrations nomment "mère" le père de son enfant et elle "second parent" ! Je pense que dans les années à venir, il faudra apprendre à gérer des situations assez complexes de ce type qui bousculent beaucoup nos repères. Dans l'éducation nationale d'ailleurs ils sont souvent les premiers à faire des bourdes, vu l'expérience de ma copine! :mrgreen:
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image
Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4670
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: inégalités liées au genre, charge mentale etc..

Message par Sophie du moulin »

Vous avez sans doute entendu parler de la gifle qu'une jeune maman s'est prise par une vieille rombière et des réactions des unes et des autres sur les réseaux sociaux et de la proposition de loi d'une députée.
Voici la chronique de Giulia Foïs sur le sujet. https://www.franceinter.fr/emissions/pa ... 1624532462
Effectivement on peut se poser toutes ces questions.
ps: j'aimerais bien trouver le rapport dont elle parle à la fin qui montre que la peine moyenne des hommes qui tuent leur compagne est deux fois moins longue que la peine des femmes qui tue leur compagnon. Si quelqu'un l'a lu.
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image
Avatar du membre
adieu minette
Messages : 2678
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: inégalités liées au genre, charge mentale etc..

Message par adieu minette »

Je n'avais pas entendu parler de cette gifle et cette affaire d'allaitement. C'est consternant.

Sinon, je n'ai pas entendu parler non plus du rapport dont tu parles. Mais oui, il y a une différence de peines, a priori car la préméditation est (serait ?) plus fréquente dans le cas des meurtres commis par des femmes que par les hommes. Je ne suis pas juriste, mais les peines encourues sont plus importantes quand la préméditation est retenue.
Samuel Paty, un héro, tué par la haine et la connerie.
Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4670
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: inégalités liées au genre, charge mentale etc..

Message par Sophie du moulin »

Mais la question qui semble se poser c'est est-ce que la préméditation est réelle et est-ce que l'homme qui agit "sous l'impulsion", la colère ne peut pas avoir prémédité en fait ? Un homme qui ne gère pas sa colère et qui bat sa femme, il le sait très bien qu'un jour ou l'autre, il peut la tuer. N'est-ce pas le déresponsabiliser que de dire que son acte était uniquement une "impulsion" ? :-/
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image
Avatar du membre
adieu minette
Messages : 2678
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: inégalités liées au genre, charge mentale etc..

Message par adieu minette »

Sophie du moulin a écrit : 24 juin 2021, 18:49 Un homme qui ne gère pas sa colère et qui bat sa femme, il le sait très bien qu'un jour ou l'autre, il peut la tuer.
Remarque très pertinente. Les situations sont tellement diverses.

Dans un autre domaine :
Une personne tue quelqu'un en voiture en oubliant une priorité.
Une personne alcoolisée qui rentre d'une fête tue quelqu'un, en conduisant.
Une personne qui prend le volant tous les jours alcoolisées, sait très bien qu'un jour au l'autre...
Une personne qui fonce volontairement sur quelqu'un avec son bolide.

C'est complexe.
Samuel Paty, un héro, tué par la haine et la connerie.
Avatar du membre
cooks
Messages : 1802
Enregistré le : 24 mars 2005, 03:42

Re: inégalités liées au genre, charge mentale etc..

Message par cooks »

Moi j'ai une belle inégalité liée à mon genre, c'est ma grosse teub d'un calibre non négligeable ! :mrgreen:

Le bisou à vous tou.te.s en passant ! :coeur:
La seule église qui illumine est celle qui brûle !

Image
Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4670
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: inégalités liées au genre, charge mentale etc..

Message par Sophie du moulin »

adieu minette a écrit : 24 juin 2021, 20:23
Sophie du moulin a écrit : 24 juin 2021, 18:49 Un homme qui ne gère pas sa colère et qui bat sa femme, il le sait très bien qu'un jour ou l'autre, il peut la tuer.
Remarque très pertinente. Les situations sont tellement diverses.

Dans un autre domaine :
Une personne tue quelqu'un en voiture en oubliant une priorité.
Une personne alcoolisée qui rentre d'une fête tue quelqu'un, en conduisant.
Une personne qui prend le volant tous les jours alcoolisées, sait très bien qu'un jour au l'autre...
Une personne qui fonce volontairement sur quelqu'un avec son bolide.

C'est complexe.
Oui. L'autre jour j'ai écouté un débat au sujet des cas où le discernement de l'accusé était altéré au moment des faits. Il semble que cette situation passe de moins en moins bien auprès de la population et qu'il y ait une forme de pression pour changer la loi. Ce sont effectivement toujours des situations singulières et il semble si difficile d'être toujours juste.
Et dans le cas de Valérie Bacot, je suis soulagée de voir que la justice peut rendre un verdict qui tienne compte de l'histoire de cette femme qui avait déjà été privée depuis bien assez longtemps de ses libertés essentielles .

Salut Cooks. Tes remarques pertinentes sur le sujet m'avaient manqué. :mrgreen: Moi j'ai des gros seins mais je n'ai pas besoin de le crier sur les toits ! :mrgreen: :hehe:
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image
Répondre