Gauvain Sers

Discuter de tout et de rien

Modérateur : modérateurs

Répondre
Avatar du membre
cooks
Messages : 1578
Enregistré le : 24 mars 2005, 03:42

Re: Gauvain Sers

Message par cooks »

lucien a écrit :
08 déc. 2019, 21:20
...
C'est un vrai niais, oui. Comme le disait quelqu'un que j'aime bien (je crois bien que c'était moi, tiens!), Gauvain sert vraiment à rien! cheers
:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
La seule église qui illumine est celle qui brûle !

Image

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4217
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Gauvain Sers

Message par Sophie du moulin »

Un peu méchant mais effectivement je suis déçue du deuxième album que je n'ai dû écouter que 3 fois, ce qui est très peu car quand j'aime un album, je peux l'écouter facilement une vingtaine de fois l'année de sa sortie.
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
lucien
Messages : 4388
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Gauvain Sers

Message par lucien »

"Un peu" méchant??!! Je vieillis mal, aucun doute.

Allez, cadeau (je mets la version karaoké, plus écoutable que l'originale, puis surtout on peut bien suivre les paroles extraordinaires! Si avec ce zoli peau-aime sur la zolie nature et les méssants zommes, il passe pas en CM2, c'est à n'y rien comprendre! :mrgreen: )

"Le patronat nous pisse dessus et les journaux nous disent qu'il pleut" :mrgreen:
Jacques.

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4217
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Gauvain Sers

Message par Sophie du moulin »

En fait ce qui me fait dire que c'est un peu méchant c'est que tu ne juges pas uniquement les chansons déjà écrites mais celles à venir. Tu penses qu'il ne fera jamais rien de bon. Mais les gens ne sont pas figés dans le temps ! On évolue ! Et il n'est pas encore à l'âge où ses fonctions céréales déclinent ! On ne peut prédire comment son écriture va évoluer. Peut-être que des obstacles sur son chemin, des épreuves ou des événements prégnant dans sa vie le changeront et que son écriture sera très différente dans quelques années... Son premier album n'était pas mauvais quand même !

Ps: En me relisant, je vois que j'ai mis beaucoup de points d'exclamation. Ce n'est pas agressif, juste que je m'emporte un peu ! :hehe:
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
Jeep
Messages : 2488
Enregistré le : 15 janv. 2011, 11:28

Re: Gauvain Sers

Message par Jeep »

Sophie du moulin a écrit :
13 juin 2020, 14:04
Et il n'est pas encore à l'âge où ses fonctions céréales déclinent !
Oui il ne s'est pas encore fait assez de blé :mrgreen:

Avatar du membre
lucien
Messages : 4388
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Gauvain Sers

Message par lucien »

Sophie du moulin a écrit :
13 juin 2020, 14:04
En fait ce qui me fait dire que c'est un peu méchant c'est que tu ne juges pas uniquement les chansons déjà écrites mais celles à venir. Tu penses qu'il ne fera jamais rien de bon. Mais les gens ne sont pas figés dans le temps ! On évolue ! Et il n'est pas encore à l'âge où ses fonctions céréales déclinent ! On ne peut prédire comment son écriture va évoluer. Peut-être que des obstacles sur son chemin, des épreuves ou des événements prégnant dans sa vie le changeront et que son écriture sera très différente dans quelques années... Son premier album n'était pas mauvais quand même !

Ps: En me relisant, je vois que j'ai mis beaucoup de points d'exclamation. Ce n'est pas agressif, juste que je m'emporte un peu ! :hehe:
C'est le "un peu" qui m'avait fait réagir. J'espérais être beaucoup méchant!!

Pour le reste, ben... vous me raconterez, hein. :-D
"Le patronat nous pisse dessus et les journaux nous disent qu'il pleut" :mrgreen:
Jacques.

dd
Messages : 5063
Enregistré le : 07 mai 2006, 14:06

Re: Gauvain Sers

Message par dd »

C’est sur que le 2 eme album qu’il a fait ne donne pas envie d’acheter le suivant.
Image

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4217
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Gauvain Sers

Message par Sophie du moulin »

lucien a écrit :
13 juin 2020, 15:20
C'est le "un peu" qui m'avait fait réagir. J'espérais être beaucoup méchant!!
Ah ben tu fais bien de dire ça. Tu vas peut-être pouvoir m'expliquer pourquoi être méchant, teigneux c'est toujours plus valorisant et valorisé qu'être gentil. La gentillesse est souvent associée à la lâcheté, à la bêtise tandis que l'agressivité au courage et l'intelligence ! 8|

Avatar du membre
lucien
Messages : 4388
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Gauvain Sers

Message par lucien »

Non mais j'avais mis "un peu" entre guillemets, je pensais que tu l'avais vu. C'était pour placer, une fois de plus, mon "je vieillis mal"...

Pour le reste, heuuu... oui, c'est ça, je suis méchant, agressif, courageux et intelligent, c'est une parfaite définition de moi m'aime. :-D



En réalité, je ne comprends pas ta question... qui est-ce qui assimile méchanceté à courage, et gentillesse à faiblesse, à part ceux qui n'ont rien compris? Pour ma part, je ne faisais que déconner, en en rajoutant à peine (en fait, c'est en classe de 4ème qu'il passerait facilement, pas en CM2 :mrgreen: )

Une tentative de réponse, peut-être, avec ma chanson préférée de Brel (ça ne parle évidemment pas de toi... dernier couplet, pour le sujet qui nous concerne):

"Le patronat nous pisse dessus et les journaux nous disent qu'il pleut" :mrgreen:
Jacques.

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4217
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Gauvain Sers

Message par Sophie du moulin »

Je ne la connaissais pas celle-ci et pourtant ma mère a toute sa discographie et j'ai été bercée avec Brel! Merci :)
Moi ça me fait penser à une chanson d'Yves Duteil que j'avais déjà postée mais qui aborde le sujet d'une autre manière :wink: Non pas que la personne n'a pas compris mais qu'elle n'a pas osé, pas pris sa liberté de faire. Je crois que souvent nous ne voyons pas nos chaînes et c'est plus le fait de ne pas les voir qui nous empêche d'avancer que le fait de ne pas vouloir ou de ne pas pouvoir. On croit qu'on ne peut pas parce qu'on ne voit pas les autres chemins ou qu'on nous en détourne en nous assurant que c'est pour notre bien. Certains diront que c'est aussi un manque de "recul".
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
Lilibellule
Messages : 1548
Enregistré le : 08 janv. 2016, 11:17

Re: Gauvain Sers

Message par Lilibellule »

Sophie du moulin a écrit :
13 juin 2020, 21:15
lucien a écrit :
13 juin 2020, 15:20
C'est le "un peu" qui m'avait fait réagir. J'espérais être beaucoup méchant!!
Ah ben tu fais bien de dire ça. Tu vas peut-être pouvoir m'expliquer pourquoi être méchant, teigneux c'est toujours plus valorisant et valorisé qu'être gentil. La gentillesse est souvent associée à la lâcheté, à la bêtise tandis que l'agressivité au courage et l'intelligence ! 8|
J'ai la même impression que toi Sophie...je passe souvent pour naïve parce que je suis gentille, et j'ai tendance à ne pas voir le mal chez les gens ou plutôt à ne pas voir les mauvaises intentions, car je vois les choses à travers le prisme de ma gentillesse. Et alors on me dit,"oui mais toi t'es une gentille " comme si c'était une tare. C'est relou.

Avatar du membre
lucien
Messages : 4388
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Gauvain Sers

Message par lucien »

Pour ma part, je n'ai pas le sentiment qu'être "gentil" soit mal vu, ou considéré comme une tare. Ni qu'être "méchant" soit valorisant. Et la naïveté, dans le sens où elle permet de s'émerveiller encore, ou de se questionner sincèrement sur les gens et le monde, est plutôt une chance!

Sinon, il me semble qu'on n'est pas "noir" ou "blanc" (à part George Floyd, qui en est mort...), "gentil" ou "méchant", mais pétri de contradictions. Selon les circonstances, les évènements auxquels on est confrontés, nos ressentis du moment, on n'agit pas de la même manière- et je connais peu de gens réellement "méchants". Tordus, pervers, et donc dans une vraie souffrance et/ou une pathologie, oui, mais méchants je ne crois pas. Mais c'est compliqué de parler de concepts de ce genre sans les définir.

Concernant l'humour, c'est un autre sujet...c'est vrai que s'il n'est pas incisif, percutant, noir, grinçant, pour ma part il ne m'intéresse pas. Mais je suis persuadé que des gens comme Desproges (y'a pas plus "méchant"!), ou les mecs de Groland ou d'Hara Kiri (d'ailleurs, le jour de l'enterrement de Reiser, il avaient fait une couronne avec écrit: "de la part de Hara Kiri, journal bête et méchant, en vente partout" :mrgreen: ), par exemple, sont surtout des sensibles, des personnes lucides (ce qui ne rend pas forcément heureux, d'ailleurs) et que leur humour est une espèce de mécanisme de défense face au trop-plein de lucidité. Et leur extrémisme permet de faire toucher du doigt la connerie...
"Le patronat nous pisse dessus et les journaux nous disent qu'il pleut" :mrgreen:
Jacques.

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4217
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Gauvain Sers

Message par Sophie du moulin »

Tu as raison Lucien qu'il faudrait définir les mots gentillesse et méchanceté car ils ne recouvrent pas nécessairement les mêmes choses selon les personnes. Moi d'ailleurs, quand on me dit que je suis "trop gentille" (et oui ça arrive :mrgreen: ), je rectifie en disant que j'ai beaucoup d'empathie en fait. L'empathie est valorisée dans des situations bien particulières mais en dehors de ces situations , c'est jugé comme inutile. Par rapport à l'humour on a souvent eu des avis différents parce que moi je n'arrive pas à imaginer qu'il puisse y avoir des situations "réfléchies" (des situations où on n'est pas sur le coup de l'émotionnel) où on puisse "s'affranchir" de l'empathie. Moi quand les gens me disent trop gentille, je comprends qu'ils ne comprennent pas qu'on puisse penser aux répercussions de chacun nos actes réfléchis sur le psychisme des autres et moi c'est le contraire, je ne comprends pas qu'en dehors d'un moment de colère ou de déprime, on n'y pense pas!
Pour la naïveté, je crois que beaucoup pensent que les naïfs ne voit pas le danger, la potentielle menace, le risque d'abus. Je ne suis pas certaine que ce soit le cas de toutes les personnes qu'on qualifie de "naïves". Personnellement on m'a souvent dit que j'étais naïve et pourtant j'ai rarement été en danger de quoi que ce soit! Je suis au contraire quelqu'un de très lucide sur le côté noir des humains. C'est pour cela que je crois que la naïveté et/ou la gentillesse ou l'empathie, comme on voudra, est plutôt le résultat d'un gros travail sur soi.
Lilibellule a écrit :
18 juin 2020, 10:03
Sophie du moulin a écrit :
13 juin 2020, 21:15
lucien a écrit :
13 juin 2020, 15:20
C'est le "un peu" qui m'avait fait réagir. J'espérais être beaucoup méchant!!
Ah ben tu fais bien de dire ça. Tu vas peut-être pouvoir m'expliquer pourquoi être méchant, teigneux c'est toujours plus valorisant et valorisé qu'être gentil. La gentillesse est souvent associée à la lâcheté, à la bêtise tandis que l'agressivité au courage et l'intelligence ! 8|
J'ai la même impression que toi Sophie...je passe souvent pour naïve parce que je suis gentille, et j'ai tendance à ne pas voir le mal chez les gens ou plutôt à ne pas voir les mauvaises intentions, car je vois les choses à travers le prisme de ma gentillesse. Et alors on me dit,"oui mais toi t'es une gentille " comme si c'était une tare. C'est relou.
On sait en fait que certaines personnes sont des manipulateurs, des profiteurs mais personnellement, je garde cela dans un coin de ma tête au cas où il faille réagir vite et peut-être que toi aussi. D'ailleurs t'est-il arrivé des choses fâcheuses ?
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
Lilibellule
Messages : 1548
Enregistré le : 08 janv. 2016, 11:17

Re: Gauvain Sers

Message par Lilibellule »

Je me suis fait avoir une fois lors de l achat d'un vélomoteur, et c'est très très énervant...mais sinon, non, je ne me retrouve pas dans de fâcheuses situations, j'ai un bon instinct de survie, c'est surtout que comme toi je me préoccupe des conséquences de mes paroles et actes sur les autres, que j'ai de l'empathie. Je ne me crois pas naïve, mais c'est une image que je renvoie malgré moi.

Avatar du membre
lucien
Messages : 4388
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Gauvain Sers

Message par lucien »

Sophie du moulin a écrit :
18 juin 2020, 15:19
Tu as raison Lucien qu'il faudrait définir les mots gentillesse et méchanceté car ils ne recouvrent pas nécessairement les mêmes choses selon les personnes. Moi d'ailleurs, quand on me dit que je suis "trop gentille" (et oui ça arrive :mrgreen: ), je rectifie en disant que j'ai beaucoup d'empathie en fait. L'empathie est valorisée dans des situations bien particulières mais en dehors de ces situations , c'est jugé comme inutile.
Mais "jugé comme inutile" par qui? Comment, pourquoi, reprocher à quelqu'un d'avoir trop d'empathie? Dans quelles situations? Je comprends pas vraiment, en fait. Comme si tu te projetais dans la tête de l'autre, que tu vois comme forcément "jugeant".
Dans le même ordre d'idées, tu penses vraiment que Timsit, par exemple, avec son sketch sur les trisomiques, est qq'un qui manque d'empathie?

Sophie du moulin a écrit :
18 juin 2020, 15:19
Par rapport à l'humour on a souvent eu des avis différents parce que moi je n'arrive pas à imaginer qu'il puisse y avoir des situations "réfléchies" (des situations où on n'est pas sur le coup de l'émotionnel) où on puisse "s'affranchir" de l'empathie. Moi quand les gens me disent trop gentille, je comprends qu'ils ne comprennent pas qu'on puisse penser aux répercussions de chacun nos actes réfléchis sur le psychisme des autres et moi c'est le contraire, je ne comprends pas qu'en dehors d'un moment de colère ou de déprime, on n'y pense pas!
Oui, la limite, c'est d'être volontairement blessant. En tous cas celle que je me suis fixée, même si je la dépasse encore parfois.
Après, encore une fois, il arrive que si certains se sentent blessés par mes propos, je me dis que c'est leur problème, pas le mien. Ici même, il y a un petit moment, c'est moi qui me suis senti blessé, agressé. Il ne m'a pas fallu bien longtemps pour m'apercevoir que le problème, c'était moi, pas les propos des autres. Les répercussions ont juste réveillé un truc pas vraiment "réglé" - tu parles de "travail sur soi", et ben justement, c'est l'occasion de réfléchir au pourquoi de ces résonances négatives. (Prendre les choses trop à cœur, par exemple, ou penser que tout tourne autour de soi...). Si les autres sont incapables de faire ce travail, ça ne me regarde pas, en fait.

C'est aussi un des ressorts, essentiel, de l'humour, d'aller volontairement trop loin (ce que je tente de faire avec Gauvain, qui ne sert finalement pas à rien, puisqu'il nous permet de discuter...).
Sinon, je suis extrêmement attentif à ce que je peux renvoyer chez mon interlocuteur. Mais je crains que ce soit plus un ego mal placé que de l'empathie (mais là encore, ce n'est pas incompatible, car je suis également très empathique - et puis les choses sont en mouvement).

Et le plus insupportable, je trouve, c'est les gens qui font semblant de prendre au 1er degré ce qu'ils savent pertinemment être de l'humour. C'est surtout valable sur internet, d'ailleurs.


Hummm, c'est à moi de te poser une question: est-ce que tu penses que lorsqu'on parle "sous le coup de l'émotionnel", comme tu dis, les choses qui sortent sont la réalité, qu'on cache habituellement sous des convenances sociales, ou par lâcheté, ou alors dit-on des trucs qui "dépassent notre pensée", comme le bon sens le suggère? C'est pas un piège, hein, je n'ai absolument pas la réponse... :wink:

Lilibellule a écrit :
18 juin 2020, 18:27
Je me suis fait avoir une fois lors de l achat d'un vélomoteur, et c'est très très énervant...
Bon, en même temps, si tu dis au mec, "je viens pour l'achat de votre vélomoteur" (sauf si c'était dans les années 40), il a toutes les raisons de se dire que tu vas être une proie facile! :-D
(humour, hein. Pas drôle, mais humour... je sais pas pourquoi, je sens que ce n'est pas le moment des malentendus... :wink: )
"Le patronat nous pisse dessus et les journaux nous disent qu'il pleut" :mrgreen:
Jacques.

Répondre