elections légistatives 2017

Discuter de tout et de rien

Modérateur : modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4304
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: elections légistatives 2017

Message par Sophie du moulin »

Born X a écrit :
12 juin 2017, 14:46
Plus de 51% d'abstention au niveau national et y'en a encore pour parler de légitimité?
Et le pire c'est le discours des média sur l'abstention. 8|
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Aïdos
Messages : 903
Enregistré le : 15 janv. 2015, 11:28

Re: elections légistatives 2017

Message par Aïdos »

Il y a quand même un élan citoyen à rétablir dans notre pays.

Tha_moumou
Messages : 934
Enregistré le : 13 oct. 2005, 13:17

Re: elections légistatives 2017

Message par Tha_moumou »

Putain Nanterre est tombée.

Avatar du membre
adieu minette
Messages : 2378
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: elections légistatives 2017

Message par adieu minette »

On est pas encore dimanche, mais c'est quand même inouï, tous ces soit-disant politologues, experts, sondeurs, journaleux en tout genre, qui nous avaient garanti avec toute leur connerie, que si Macron était élu, il n'aurait jamais de majorité à l'assemblée, qu'il était impossible d'obtenir les fameux 279 sièges...

Du coup, j'aimerais bien savoir ce qui justifie le salaire de gens qui si connaissent autant que moi en politique. C'est à dire aussi nul.... Car il semble d'après ces mêmes experts, que c'est plié et que Macron va avoir largement plus de sièges que nécessaire.... Il faut pas prendre les gens pour des cons, mais surtout ne pas oublié qu'ils le sont !!
La question que j'me pose tout le temps
Mais que feront nos enfants
Quand il ne restera rien que des ruines et leur faim

Charlie Brown
Messages : 2306
Enregistré le : 06 sept. 2005, 21:19

Re: elections légistatives 2017

Message par Charlie Brown »

Born X a écrit :
12 juin 2017, 14:46
Plus de 51% d'abstention au niveau national et y'en a encore pour parler de légitimité?

Ben oui. Y’a un jeu (la démocratie "représentative" et ses élections). Y’a une règle du jeu (le mode de scrutin). Si tu ne joues pas et que tu préfères laisser les autres jouer à ta place parce que t’en as rien à foutre, parce que y’en a pas un qui vaut mieux que l’autre, parce que tu n’aimes ni le jeu, ni sa règle... etc... eh bien ce sont ceux qui jouent qui font la légitimité. Quand bien même il n’y aurait que 5% de votants (et 95% d’abstentionnistes), ce seraient eux qui feraient la légitimité. Personne n’est obligé de voter, ni de voter pour une personne en particulier. Si tu ne joues pas, c’est ton problème, mais ça n’enlève rien à la légitimité du résultat. A une époque, le suffrage était censitaire, et masculin, il n’y avait qu’une petite partie de la population qui pouvait voter. Le résultat, selon la règle en cours à ce moment-là, était tout aussi légitime. Inégalitaire, injuste, mais légitime. Aujourd’hui, la dernière injustice qui reste (pour la majorité des élections) est celle du vote des étrangers résidant et/ou travaillant en France. M’enfin la base actuelle de l’électorat est quand même large. Et donc la légitimité est potentiellement plus "juste" qu’avant. Encore faut-il vouloir jouer le jeu selon les règles en vigueur, même si ni le premier ni les secondes ne sont parfaits...

Tant qu’on n’en est pas là, j’ai du mal à comprendre comment on pourrait parler d’illégitimité :

Image

Sophie du moulin a écrit :
12 juin 2017, 15:03
Born X a écrit :
12 juin 2017, 14:46
Plus de 51% d'abstention au niveau national et y'en a encore pour parler de légitimité?
Et le pire c'est le discours des média sur l'abstention. 8|

C’est quoi le discours des médias sur l’abstention ?

Aïdos a écrit :
12 juin 2017, 18:19
Il y a quand même un élan citoyen à rétablir dans notre pays.

Non, non, c’est fait !

La preuve :
Tha_moumou a écrit :
12 juin 2017, 18:44
Putain Nanterre est tombée.

:-D
C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule !

Avatar du membre
lucien
Messages : 4452
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: elections légistatives 2017

Message par lucien »

Mais si, c'est illégitime. Il y a d'ailleurs des pays (ne me demande pas lesquels...)où, si l'abstention est supérieure à 50%, l'élection est à refaire, et avec d'autres candidats...
En gros, ton postulat de départ est que la règle du jeu est par nature juste, légitime. Mais si plus la moitié de la population ne pense pas comme toi et la trouve tronquée, illégitime, alors elle le devient de fait. Tant que cette règle la est la règle, ton discours et ses conclusions sont valables. Or c'est contre cette règle que les gens s'abstiennent...il ne s'agit pas de s'abstenir contre des candidats (sinon, la tendance ne serait pas de plus en plus vers l'abstention), mais bien de "règle", comme tu le dis. Plus personne, ou, disons, de moins en moins de monde n'a confiance en cette règle pour qu'un réel changement ne survienne. Il est plus que temps de réfléchir à ça, à mon avis...Mélenchon a commencé à le faire, avec son excellente idée de Constituante.
(je précise par ailleurs que j'ai été voté; et pas pour FI, leur comportement vis à vis du PC ayant été lamentable...).
"La seule différence entre un fou et moi, c'est que moi, je ne suis pas fou".

Avatar du membre
adieu minette
Messages : 2378
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: elections légistatives 2017

Message par adieu minette »

Je n'ai pas d'opinion sur la légitimité ou non.

En revanche, je ne partage ton analyse Lucien. Les gens qui ne votent pas pour la plupart ce n'est pas du tout qu'ils sont contre le système, qu'ils ne croient plus au truc, qu'ils veulent que ça change. Non, non et encore non. C'est ce que j'aimerais croire aussi.
Mais ce n'est pas du tout le cas. La quasi totalité des gens qui ne votent pas que je connais, après avoir dit mollement qu'ils ne croyaient plus en la politique, ils finissent par reconnaître en les questionnant un peu sur le pourquoi véritable de leur abstention, c'est qu'en fait ils se complaisent à 100% dans le système et dans la règle. C'est juste qu'ils s'en tamponnent le coquillard de savoir si c'est Marcel ou Tartampion qui sera là haut. Mais ils ne veulent pas du tout que cela change. Ça leur va très bien. C'est juste qu'ils se fichent de la couleur. Si les 50% d’abstentionnistes étaient dans la rue motivés, avec des idéaux pour changer les choses, ça saurait !! Ce sont les tous premiers à se satisfaire du système contrairement à ce qu'on pourrait penser.

Les cas comme Born qui ne votent pas par idéologie sont clairement une infime minorité des abstentionnistes.
Modifié en dernier par adieu minette le 16 juin 2017, 12:39, modifié 1 fois.
La question que j'me pose tout le temps
Mais que feront nos enfants
Quand il ne restera rien que des ruines et leur faim

Avatar du membre
lucien
Messages : 4452
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: elections légistatives 2017

Message par lucien »

Tu as sans doute raison, mais ce n'est pas totalement incompatible avec mon analyse. Ceux qui s'en "tamponnent le coquillard et qui se vautrent dans le système" sont peut être une majorité... majorité qui se bougerait sans doute le cul si la "règle" dont parle Charlie était différente, justement. Une réelle démocratie participative les ferait peut être changer d'avis sur la manière de concevoir le fait de gouverner. Ou bien le fait que les politiciens ne soient pas des "professionnels de la politique"...Ceci dit, j'avoue que je ne sais pas ce qui motive la plupart des abstentionnistes, et, tu as raison, c'est bien la le fond du problème.
"La seule différence entre un fou et moi, c'est que moi, je ne suis pas fou".

Charlie Brown
Messages : 2306
Enregistré le : 06 sept. 2005, 21:19

Re: elections légistatives 2017

Message par Charlie Brown »

lucien a écrit :
16 juin 2017, 11:56
Mais si, c'est illégitime. Il y a d'ailleurs des pays (ne me demande pas lesquels...)où, si l'abstention est supérieure à 50%, l'élection est à refaire, et avec d'autres candidats...

Oui, ça peut faire partie de la règle du jeu. Je suis d'ailleurs assez pour, même si je serais plus pour prendre en compte les bulletins blancs plutôt que l'abstention, en cas de changement de règle. Mais tant que ça n'est pas le cas ici, la règle en vigueur, quoi qu'on en pense, reste légitime, à mes yeux.

lucien a écrit :
16 juin 2017, 11:56
En gros, ton postulat de départ est que la règle du jeu est par nature juste, légitime. Mais si plus la moitié de la population ne pense pas comme toi et la trouve tronquée, illégitime, alors elle le devient de fait. Tant que cette règle la est la règle, ton discours et ses conclusions sont valables. Or c'est contre cette règle que les gens s'abstiennent...il ne s'agit pas de s'abstenir contre des candidats (sinon, la tendance ne serait pas de plus en plus vers l'abstention), mais bien de "règle", comme tu le dis. Plus personne, ou, disons, de moins en moins de monde n'a confiance en cette règle pour qu'un réel changement ne survienne. Il est plus que temps de réfléchir à ça, à mon avis...Mélenchon a commencé à le faire, avec son excellente idée de Constituante.

Je suis assez d'accord avec toi. Si la règle du jeu ne convient plus, il faut la changer. Y'a toujours des aménagements à faire. Les règles sont mouvantes, changent, évoluent. Tant qu'on reste dans un cadre démocratique, toutes les règles sont envisageables et légitimes. Pour changer les règles, l'abstention ne sert à rien (en supposant que tous les abstentionnistes s'abstiennent pour cette seule raison). Soit on vote pour ceux qui proposent les changements vers lesquels on veut aller, soit les élus estiment d'eux-mêmes qu'il est temps de faire des aménagements, soit on fait une révolution (mais ça, j'aime moins, perso, surtout qu'on sait jamais ce qui va en sortir...). L'abstention pourrait pousser à la réflexion ?... Mouaif... Je suis pas sûr que les abstentionnistes s'abstiennent tous pour la même raison, ni sûr qu'ils veuillent effectuer les changements dans le même sens. Si les abstentionnistes veulent pousser à un changement, je sais toujours pas pour quel changement ils agissent... Mais, bon, pourquoi pas ? Chacun est libre de faire comme bon lui semble... C'est juste pas ma manière d'envisager les choses. Tant qu'on a un jeu avec une règle, je joue le jeu, quitte à essayer de faire élire ceux qui veulent faire évoluer les règles dans un sens qui me convienne un peu plus. Le jour où on ne pourra plus jouer, j'essaierai de m'exiler dans un pays où on pourra encore jouer...
C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule !

Avatar du membre
lucien
Messages : 4452
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: elections légistatives 2017

Message par lucien »

Je comprends... et je suis même d'accord avec toi sur la plupart des points, sauf qu'on en revient toujours à la question de Adieu minette: "pour quelles raisons les gens s'abstiennent-ils?"

Sinon, oui, l'abstention pousse à la réflexion...la preuve! ;)
Mais ce ne sont certainement pas ceux qui ont été élus avec ces règles la qui vont pousser au changement pour qu'elles évoluent et que chacun se sente concerné (j'ajouterais même, et que chacun se sente concerné chaque jour, et pas seulement lorsqu'il s'agit de glisser un bulletin dans l'urne...)
"La seule différence entre un fou et moi, c'est que moi, je ne suis pas fou".

Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: elections légistatives 2017

Message par Born X »

Ah mais je trouve ça très bien en fait que ça continue à se dire "représentant" et à prendre des décisions alors que plus de la moitié des électeurs-trices à pas voter...
Parce que les gens ils vont finir par se dire "non mais attends y'a un blème là... on se fout vraiment de notre gueule en fait, le truc y fonctionne pas là"
Bref en continuant ainsi y poussent les gens qui votent déjà pas parce que fadé des politiques mais pas du système à capter que le problème c'est le système.
L'étape de la réflexion c'est eux et elles par leur comportement qui vont pousser les gens à l'avoir.
Et ça me fait bien plaisir de les voir se tirer une balle dans le pied ces tenants du système.
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Charlie Brown
Messages : 2306
Enregistré le : 06 sept. 2005, 21:19

Re: elections légistatives 2017

Message par Charlie Brown »

adieu minette a écrit :
16 juin 2017, 12:19
Les gens qui ne votent pas pour la plupart ce n'est pas du tout qu'ils sont contre le système, qu'ils ne croient plus au truc, qu'ils veulent que ça change. Non, non et encore non. C'est ce que j'aimerais croire aussi.
Mais ce n'est pas du tout le cas. La quasi totalité des gens qui ne votent pas que je connais, après avoir dit mollement qu'ils ne croyaient plus en la politique, ils finissent par reconnaître en les questionnant un peu sur le pourquoi véritable de leur abstention, c'est qu'en fait ils se complaisent à 100% dans le système et dans la règle. C'est juste qu'ils s'en tamponnent le coquillard de savoir si c'est Marcel ou Tartampion qui sera là haut. Mais ils ne veulent pas du tout que cela change. Ça leur va très bien. C'est juste qu'ils se fichent de la couleur. Si les 50% d’abstentionnistes étaient dans la rue motivés, avec des idéaux pour changer les choses, ça saurait !! Ce sont les tous premiers à se satisfaire du système contrairement à ce qu'on pourrait penser.

Je suis assez d’accord avec toi.

adieu minette a écrit :
16 juin 2017, 12:19
Les cas comme Born qui ne votent pas par idéologie sont clairement une infime minorité des abstentionnistes.

Certes. Mais ça revient au même. Born X, il peut agir comme il le fait et vivre comme il en a envie parce qu’il vit dans une république démocratique, qui, même s’il la conchie, lui permet, de fait, de le faire. Il s’arrange volontiers du système. Peu lui importe son fonctionnement, donc, puisque quels qu’en soient les élus et gouvernants, il continue et continuera à vivre et à agir comme il le fait. Enfin tant qu’on est dans une république démocratique…

lucien a écrit :
16 juin 2017, 12:25
Une réelle démocratie participative les ferait peut être changer d'avis sur la manière de concevoir le fait de gouverner.
lucien a écrit :
16 juin 2017, 13:35
Mais ce ne sont certainement pas ceux qui ont été élus avec ces règles la qui vont pousser au changement pour qu'elles évoluent et que chacun se sente concerné (j'ajouterais même, et que chacun se sente concerné chaque jour, et pas seulement lorsqu'il s'agit de glisser un bulletin dans l'urne...)

Bof… Peut-être… Peut-être pas… Perso, comme je le dis souvent, je suis partisan de la démocratie représentative et je ne suis pas fan de la démocratie participative. En tant qu’individu, je ne veux pas participer autrement au fonctionnement du système. Je vote pour ceux qui ont envie de faire le boulot, et c’est tout. Qu’il y ait des gens qui veuillent faire plus ou mieux, je trouve ça très bien, et grand bien leur fasse. Tant qu’on ne m’oblige pas à participer contre mon gré, ça me va.

lucien a écrit :
16 juin 2017, 12:25
Ou bien le fait que les politiciens ne soient pas des "professionnels de la politique"...

Du coup, avec les élus "En Marche !", t’es servi ! :-D
C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule !

Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: elections légistatives 2017

Message par Born X »

Charlie Brown a écrit :
16 juin 2017, 17:47
Certes. Mais ça revient au même. Born X, il peut agir comme il le fait et vivre comme il en a envie parce qu’il vit dans une république démocratique, qui, même s’il la conchie, lui permet, de fait, de le faire. Il s’arrange volontiers du système. Peu lui importe son fonctionnement, donc, puisque quels qu’en soient les élus et gouvernants, il continue et continuera à vivre et à agir comme il le fait. Enfin tant qu’on est dans une république démocratique…
Que tu crois...
Parce que bon mine de rien avec des potes et des potesses on fait tout pleins de truc pour aider des gens en galère et pour que les gens aient aussi droit à des trucs que bon bah ça parait logique à la base qu'ils y aient droit quand même et bah en fait y parait que la loi elle dit que non on peut pas faire ça...
Du coup au début (ouais on est encore plein de rêves quand on est jeune) je suis allé voir des politiques en leur disant que quand même hein vu leurs propos et leur parti bah ce serait bien qu'ils s'insurgent là dessus et pi aussi qu'ils fassent des lois vu allant dans le sens des choses que nous on fait et bah au mieux j'ai récolté des "oui oui" très poli mais pas plus.
Donc à un moment j'ai décidé de faire sans eux et eux y me font bien comprendre que non j'ai pas droit de faire ça pour aider les autres et leur filer des trucs vitaux, nous on est là pour te dire où que c'est les limites et là t'es pas dedans.
Pi même quand je fais des trucs juste pour moi des fois pareil en fait non, même pour toi c'est pas possible.
Du coup bah ouais je suis officiellement en république démocratique mais quand même je me demande si vraiment. Parce que quand tu te fais virer à grand coup de matraque dans la gueule d'un batiment que t'as ouvert pour y caser des gens qui ont pas de toit euh excuse mais je me dit que dans un pays qui serait pas une république démocratique ça serait du kif kif.
Quand je vois des potes qui se font dégager de la rue alors qui font juste des distributions de bouffe à des gens qui ont fuit la guerre je la cherche aussi pas mal la république démocratique...
Donc à force de la chercher et de pas la trouver bah j'ai décidé de pas perdre mon temps et de faire autre chose sans elle.
Elle fait son truc dans son coin, et moi le mien dans le mien..
Le seul problème c'est que elle elle peut me recadrer alors que moi je peux pas... parce que le seul moyen que j'aurai il est pas efficace, il fonctionne pas et je sais j'ai essayé.
Mais je suis gentil quand même ça fait un moment que je dit plus qu'elle a de république démocratique que pour les personnes qui restent bien dans les lignes qu'elle impose... et que ça je trouve quand même que ça pas des masses républicain et surtout pas démocratique... mais peut être je me gourre hein, peut être qu'en pas république et en pas démocratie ce serait différent...
Bon après comme je pense qu'on est pas dedans je suis pas sur qu'en dehors de la couleur des uniformes il y aurait vraiment une différence...
Pour moi je veux dire et pour mes potes et potesses... parce que pour ceux qui sont dans les clous ouais ça ferait une différence.
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Avatar du membre
Tord
Messages : 2187
Enregistré le : 25 oct. 2005, 14:14
Localisation : Prout

Re: elections légistatives 2017

Message par Tord »

Sinon y a NKM qui a vécu un acte de violence intolérable selon tous les hommes politiques qui découvrent la vie chez les gens. Même pour Mélenchon. Oui, Mélenchon, celui qui met en avant la force de la révolution française et qui s'indigne quand on envoie des tracts à la gueule des nouveaux nobles.

Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: elections légistatives 2017

Message par Born X »

56,83%
record historique...
si on rajoute les votes blancs et nuls on doit être à 60%

ET y se passe quoi quand 60% des électeurs-trices font un bon gros doigt d'honneur?
Y se passe quoi quand les politiques réalisent qu'ils ne représentent pas grand monde en fait , quand les médias captent que malgré leurs appels enflammés au vote les gens ne les ont pas benoitement suivis?
Bah il se passe du mépris et du rejet... 60%, un chiffre historique et la seule réaction de la part des concernés c'est "on s'en fout bande cons vous êtes des abrutis"...
A un moment faudra pas s'étonner si on passe à 80%...
Qu'ils et elles continuent à parader et à pas écouter le peuple, ça va lui ouvrir les yeux encore plus vite.
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Répondre