Fumeur? Non fumeur? Le paquet de clopes à 10 euros

Discuter de tout et de rien

Modérateur : modérateurs

dd
Messages : 5079
Enregistré le : 07 mai 2006, 14:06

Re: Fumeur? Non fumeur? Le paquet de clopes à 10 euros

Message par dd »

ac2n a écrit :
05 juil. 2017, 20:18
Presque deux ans que je vapote, et ouai c'est chiant de pas pouvoir vaper ou tu veux à cause des fumeurs, mais vous enervez pas les gens, j'déconne, je compatis j'ai beaucoup trop fumé (...), mais sérieux 10 € le paquet, ça va contrebander, si je puis me permettre, d'ailleurs moi qui ne fume plus j'me demande si je vais pas aller un peu plus souvent au Pas de la case, histoire de redescendre deux ou trois cartouches, pour arrondir mon rsa !

#jesuisrien

Edit: Salut LBDM ;)
pas compris, pourquoi tu peux pas vapoter ou tu veux à cause des fumeurs ?
sinon j'ai vapoter un an, même au boulot à l'interieur des locaux, mais bien entendu y a des non fumeurs
qui se sont plaint de la vapeur, comme quoi on ne savait pas trop les les conséquences, resultat interdit de vapoter dans les locaux, putain c,est quand même le monde à l'envers le mec essaye d,arreter de fumer
mais dans tous les cas il est obligé de sortir avec le fumeur pour vapoter

mais bon les non fumeurs sont tolerants hein
Image

Avatar du membre
adieu minette
Messages : 2378
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: Fumeur? Non fumeur? Le paquet de clopes à 10 euros

Message par adieu minette »

@dd
Tes collègues sont des cons. Je suis solidaire avec toi.

D'ailleurs le lobby du tabac fait tout pour décrédibiliser le vapotage et pour que le vapotage subisse les mêmes loi que les cigarettes, pour perdre le moins d'esclave possible.
La question que j'me pose tout le temps
Mais que feront nos enfants
Quand il ne restera rien que des ruines et leur faim

dd
Messages : 5079
Enregistré le : 07 mai 2006, 14:06

Re: Fumeur? Non fumeur? Le paquet de clopes à 10 euros

Message par dd »

le probleme c'est pas que mes collegues mais ça generalise dans toutes les boites
Image

Avatar du membre
Jeep
Messages : 2521
Enregistré le : 15 janv. 2011, 11:28

Re: Fumeur? Non fumeur? Le paquet de clopes à 10 euros

Message par Jeep »

Il y a un décret interdisant le vapotage au travail qui a été publié au Journal Officiel il y a deux mois et qui entrera en application le 1er octobre 2017 :

https://www.editions-tissot.fr/actualit ... tobre+2017

Sinon, de nombreuses entreprises appliquent déjà l'interdiction par le règlement intérieur.

Avatar du membre
SVPat
Messages : 4464
Enregistré le : 27 nov. 2002, 14:30
Localisation : Marseille
Contact :

Re: Fumeur? Non fumeur? Le paquet de clopes à 10 euros

Message par SVPat »

Et dans la Presse, pas un mot sur les lobbys du tabac qui empoisonnent depuis des décennies, qui introduisent produits et autre saloperies pour rendre accroc les fumeurs. D'ailleurs, j'ai réussi à retrouver dans mon Mon Boxon, une page que j'avais crée

Voici un extrait:
Le succès de la cigarette repose toujours, aujourd'hui, sur le talent des chimistes de "Big Tobacco" pour rendre la fumée plus douce, plus volatile, plus pénétrante. Les fumeurs, qui connaissent cette sensation de piquante fraîcheur aux poumons, tiennent pour naturel et normal de fumer ainsi. "Avaler" la fumée, dit-on. C'est au contraire le résultat d'une chimie pointue et compliquée. Plusieurs centaines de composés - accélérateurs de combustion, ammoniac, adjuvants divers, sucres, etc. - sont ajoutés au tabac. Ils rendent la fumée moins irritante, plus inhalable. "On peut dire que la cigarette est véritablement un produit défectueux en ce sens qu'il est beaucoup plus nocif qu'il ne devrait "normalement" l'être... Il est modifié pour rendre les fumeurs le plus accro possible et cela le rend plus dangereux", explique Robert Proctor.

ET l' ARTICLE EN ENTIER

Et nos gouvernants continuent de crier : " Salauds de Fumeurs!"
*Je signale que j'étais un gros fumeur et que j'ai arrêté deûis16 ans
Image

Je préfère manger une pomme de terre debout qu'un steak à genoux !
>>> :arrow: > > > >Mon Boxon !

scubby
Messages : 157
Enregistré le : 26 juin 2015, 22:00
Localisation : Neuchâtel

Re: Fumeur? Non fumeur? Le paquet de clopes à 10 euros

Message par scubby »

Au boulot aussi règlement interne: vapotage interdit. Point. Pas eu le temps de lire les bases scientifiques justifiant ce décret, mais c'est à nouveau un de ces truc qui a été rédiger sans réflexion, juste pour s'éviter un conflits avec les non-fumeurs (mais quand eux nous polluent l'atmosphère avec leur morue à la bordelaise au micro-onde pour éviter de trop dépenser à la cantine, y'a pas de problème!!!). La période de temps est actuellement bien trop courte pour établir le potentiel ou la dangerosité de l'e-liquide.

Je sais pertinemment que nous sommes rendu captifs par les cigarettiers, mais je l'accepte et l'assume. Serais-je un coût pour la société? Je n'aime pas du tout cette façon qu'ont les politiciens, assureurs ou anti-fumeurs de nous culpabiliser sur ce thème car toute activité pourrait alors être amenée à une telle réflexion.

Avec le passage à 10€ le paquet, pas sur pour ma part que cela n'aura une incidence sur ma consommation (modérée). Je ne trouve pas non plus le besoin de contribuer davantage au financement de l'Etat social en payant 2€ de plus. Donc j'encourage tous mes collègues fumeurs de s'organiser/de créer des groupes pour s'approvisionner en tabac en gros et à moindre coût hors des frontières (devenir "contrebandier" à près de 50 piges, ouaw le pied.. - à quoi ca sert l'Europe et la liberté de commerce en fait????). Ce sera la thème de mes prochaines discussions lors de la pause-café hors du bâtiment.
Modifié en dernier par scubby le 05 juil. 2017, 21:49, modifié 2 fois.

Avatar du membre
ac2n
Messages : 3163
Enregistré le : 22 avr. 2005, 18:01
Localisation : Le bistrot des copains au

Re: Fumeur? Non fumeur? Le paquet de clopes à 10 euros

Message par ac2n »

dd a écrit :
05 juil. 2017, 20:36
ac2n a écrit :
05 juil. 2017, 20:18
Presque deux ans que je vapote, et ouai c'est chiant de pas pouvoir vaper ou tu veux à cause des fumeurs, mais vous enervez pas les gens, j'déconne, je compatis j'ai beaucoup trop fumé (...), mais sérieux 10 € le paquet, ça va contrebander, si je puis me permettre, d'ailleurs moi qui ne fume plus j'me demande si je vais pas aller un peu plus souvent au Pas de la case, histoire de redescendre deux ou trois cartouches, pour arrondir mon rsa !

#jesuisrien

Edit: Salut LBDM ;)
pas compris, pourquoi tu peux pas vapoter ou tu veux à cause des fumeurs ?
sinon j'ai vapoter un an, même au boulot à l'interieur des locaux, mais bien entendu y a des non fumeurs
qui se sont plaint de la vapeur, comme quoi on ne savait pas trop les les conséquences, resultat interdit de vapoter dans les locaux, putain c,est quand même le monde à l'envers le mec essaye d,arreter de fumer
mais dans tous les cas il est obligé de sortir avec le fumeur pour vapoter

mais bon les non fumeurs sont tolerants hein
adieu minette a écrit :
05 juil. 2017, 20:44
@dd
Tes collègues sont des cons. Je suis solidaire avec toi.

D'ailleurs le lobby du tabac fait tout pour décrédibiliser le vapotage et pour que le vapotage subisse les mêmes loi que les cigarettes, pour perdre le moins d'esclave possible.
Ben tout est la bien écrit, bref fumeurs et ou vapoteurs, pour eux c'est pas la question, ni pour le ministère de la santé, quoi que si il y a un hic, c'est que la vape et les produits qui vont avec sont en vente libres, que ça leur rapporte rien en dehors de la T.V.A. et donc d'une, la vape ayant aidé si je ne me trompe pas pas loin de 6 millions de personnes en europe à arrêter de fumer, nos cher sinistres ministres, de n'importe quel gouvernement hein, ça date de bien avant l'autre beau parleur... Ils en ont disais je rien a foutre parce que ça leur rapporte pas assez, alors ben ils pondent des lois pour emmerder les fumeurs, et ils font chier les vapoteurs en les mélangeant avec les fumeurs, ce n'est donc pas à cause des fumeurs que j'peux pas vaper tranquile, mais à cause donc des lobbys et du menfoutisme (parce que ça rapporte pas assez) de l'état, pour rappel y a eu y a pas longtemps le mois sans tabac, organisé par le sinistre ministère de la santé, de l'ancien gouvernement, qui n'a jamais cité la vape comme solution pour l'arret de la clope, et dernièrement la nouvelle ministre de la santé, ben pareil la même, la vape on la zappe, ou alors on la place en dernier et discretement hein, faut pas trop en parler, parce que j'l'ai d'ja dit ça rapporte que dalle...
..........................(°±°)..........................

Le "coint coint" sauvera l'humanité !

Image

https://www.facebook.com/Xavisions-399600453546061/

Avatar du membre
lucien
Messages : 4452
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Fumeur? Non fumeur? Le paquet de clopes à 10 euros

Message par lucien »

"La seule différence entre un fou et moi, c'est que moi, je ne suis pas fou".

Avatar du membre
Tord
Messages : 2187
Enregistré le : 25 oct. 2005, 14:14
Localisation : Prout

Re: elections légistatives 2017

Message par Tord »

Ecoman a écrit :
05 juil. 2017, 14:14
Et un problème éthique se pose également car j'ai toujours dit que je voulais donner mes organes. Mais faire un don d'organe à un mec qui s'est détruit la santé à cause de la drogue, du tabac ou de l'alcool...bah ça me ferait chier quand même !
Je pense exactement la même chose mais pour les supporters de foot.

Avatar du membre
adieu minette
Messages : 2378
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: Fumeur? Non fumeur? Le paquet de clopes à 10 euros

Message par adieu minette »

Imaginez, en cas d'accident de la route, que votre rein atterrisse chez un macroniste, toxico, supporter de foot, et fan de Kenji Girac (pire fan du phenix...).... :mrgreen: Pourquoi lui infliger de telles souffrances !
La question que j'me pose tout le temps
Mais que feront nos enfants
Quand il ne restera rien que des ruines et leur faim

scubby
Messages : 157
Enregistré le : 26 juin 2015, 22:00
Localisation : Neuchâtel

Re: Fumeur? Non fumeur? Le paquet de clopes à 10 euros

Message par scubby »

adieu minette a écrit :
06 juil. 2017, 09:38
Imaginez, en cas d'accident de la route, que votre rein atterrisse chez un macroniste, toxico, supporter de foot, et fan de Kenji Girac (pire fan du phenix...).... :mrgreen: Pourquoi lui infliger de telles souffrances !
A qui les souffrances? au rein du donneur ou au receveur??? ::d

Charlie Brown
Messages : 2306
Enregistré le : 06 sept. 2005, 21:19

Re: elections légistatives 2017

Message par Charlie Brown »

Les fumeurs, c’est tous des cons.
Je le sais, ça fait 46 ans que je vis avec ! :-D


Ça a commencé dès ma naissance. Pendant la grosse vingtaine d’années où j’ai vécu avec mes parents, mon père fumait 3 paquets de cigarettes par jour. A l’époque (années 70 et 80), c’était normal de fumer dedans. Dans la maison, dans la bagnole, sur son lieu de travail, dans les lieux publics. Je me rappelle encore que, certains week-ends, par exemple quand il faisait froid ou moche dehors et qu’on ne pouvait pas ouvrir les fenêtres en grand pour aérer, si je sortais de la maison, lorsque je rentrais, tout était bleu. La salon-salle à manger-cuisine était baigné d’une brume bleutée, qui ondulait langoureusement au gré des déplacements d’air, des corps qui entraient en contact avec elle. Franchi la porte d’entrée, je ne voyais pas le fond de la pièce ! L’odeur âcre, les yeux qui piquent. Je partais me réfugier dans ma chambre.

3 paquets de clopes par jour (je sais pas si je dois compter aussi les cigares du week-end, qui puaient encore plus que les clopes, une horreur), ajoutés à un alcoolisme ravageur et galopant, ont eu raison de mon père. Il a cassé sa pipe à 67 ans, il y a un peu plus de quatre ans.

En début de vingtaine, je me suis installé avec ma meuf. Une fumeuse occasionnelle, ou une petite fumeuse, disons une demi-douzaine de clopes par jour grand maximum. 25 ans après, elle est au moins à un paquet et demi de clopes par jour (bientôt deux ? je ne sais pas, je ne compte pas, je m’en fous). Comme on n’a pas de balcon, ni de terrasse, ni de jardin, elle fume dans la cuisine, fenêtre entrouverte, certes, mais quand même. Matin et soir. Plus le week-end. Elle installe son ordinateur portable sur la table de la cuisine et, pendant qu’elle bosse, qu’elle regarde des films, des séries, qu’elle joue en ligne, elle clope. Du coup, je reste rarement dans la cuisine quand elle y est, sauf quand on fait un apéro avec des amis, par exemple. Elle quitte la cuisine lorsque je vais faire à manger. J’aère en grand et j’attends un peu avant d’y remettre les pieds et de sortir ustensiles et aliments. Mais bon, toute la pièce reste imprégnée. On aère aussi toute la nuit. Mais, même portes fermées et fenêtres entrouvertes, la fumée s’immisce, finit toujours par subrepticement se glisser dans les autres pièces, rampante, sournoise, invisible, avec son odeur qui titille les narines et prend à la gorge. Le pire, c’est celle du matin. Sans compter que ça doit bien nous coûter dans les 400 euros minimum par mois, ce "plaisir" (en prend-elle encore ?), cette "liberté".

Oui, car mon père, comme ma meuf, sont libres. Libres de fumer s’ils en ont envie. Totalement esclaves, selon mes critères, mais libres d’avoir choisi leur servitude (cela dit, on choisit tous nos servitudes, consciemment ou inconsciemment). Qui serais-je pour m’y opposer, pour entraver leur liberté ? Ils sont chez eux autant que chez moi. J’ai aussi plein de connaissances, de collègues et d’amis fumeurs, avec lesquels je partage des instants de ma vie. Surtout des filles, d’ailleurs. Les filles fument beaucoup plus que les mecs, autour de moi (mais il me semble qu’on peut généraliser le phénomène et l’appliquer à l’ensemble de la société française…)

Je ne sais pas comment finira ma meuf. Je ne sais pas comment je finirai non plus. 46 ans à inhaler en quantité la fumée des autres (heureusement, mon lieu de travail est non fumeur…), y’a peu de chances que j’en ressorte indemne, même si je n’ai jamais touché une clope, un cigare, une pipe, un joint… de toute ma vie. Les autres m’en ont tellement dégoûté… Ce qui est d’ailleurs le seul point positif de cette histoire.


Voilà, c’était un épisode des belles histoires de la vie pathétique de l’oncle Charlie. J’espère que ça vous a plu. :-D


scubby a écrit :
05 juil. 2017, 13:26
Maintenant, quand il y a des illuminé-es qui veulent interdire la fumée sur des quais de gare ouverts, sur des esplanades ou encore dans les jardins publics... (mesures je précise indépendantes de la problématique des déchets/mégots), merci la tolérance!

Au Japon, c’est comme ça. Et c’est pas désagréable. A Tokyo, sur les quais de gare, il y a des boxes pour les fumeurs. Dans les rues, il y a des coins fumeurs. Idem dans les jardins publics. Les Japonais sont très respectueux. Ils ne jettent pas leurs mégots par terre. Ils ne jettent pas leurs déchets par terre non plus. Les rues sont toujours impeccables. Et pourtant, il n’y a pas de poubelles dans les rues. S’il leur arrive de fumer à l’extérieur, ils se baladent avec un cendrier portatif, un genre de boîte en métal, qu'ils mettent dans leur poche ou dans leur sac, boîte dans laquelle ils enferment leurs mégots, qu’ils jettent ensuite chez eux ou au boulot. Idem avec les autres déchets, qu’ils gardent avec eux, et s’en débarrassent dans une poubelle domestique. Le tri sélectif est généralisé. Mais bon, le Japon, c’est un peu Dreamland, pour moi. Un degré de "civilisation" qu’on n’atteindra probablement jamais (si on mesure le degré de civilisation à la propreté et à la qualité des chiottes, par exemple, alors ils sont à des années-lumière du reste de l’humanité).

P.S. : ma meuf s’est pliée aux usages. Au début, ça l’a fait chier. Elle a un peu râlé. Mais elle s’y vite faite et, après, ça ne l’a plus gênée du tout. (Enfin, quand elle est revenue en France, elle a vite repris ses habitudes...)
C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule !

Avatar du membre
adieu minette
Messages : 2378
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: elections légistatives 2017

Message par adieu minette »

Charlie Brown a écrit :
13 juil. 2017, 13:03

Totalement esclaves, selon mes critères, mais libres d’avoir choisi leur servitude ...
Je ne suis pas d'accord avec cela. D'un point de vue extérieur, oui, personne de leur a mis un flingue sur la tête pour les obliger à cloper. Mais ils ne l'ont pas choisi du tout en fait :

Les industriels du tabac ont tiré les ficelles depuis le début pour qu'ils les fassent fumer dès leur plus jeune âge. De A à Z, leur marketing était taillé, ciblé, pour atteindre leurs jeunes proies. De nombreuses enquêtes ont démontré cela.

Rien n'était laissé au hasard, tout était calculé pour laisser le moins de choix de possible, et obtenir de futurs esclaves. Penser que les fumeurs ont choisi leur servitude est à mon avis une erreur, ils ont essentiellement été manipulés.

Je te souhaite que ta compagne se mette un jour à la vapote, ça serait génial pour toi et ta famille.
La question que j'me pose tout le temps
Mais que feront nos enfants
Quand il ne restera rien que des ruines et leur faim

Charlie Brown
Messages : 2306
Enregistré le : 06 sept. 2005, 21:19

Re: elections légistatives 2017

Message par Charlie Brown »

adieu minette a écrit :
13 juil. 2017, 15:44
Charlie Brown a écrit :
13 juil. 2017, 13:03

Totalement esclaves, selon mes critères, mais libres d’avoir choisi leur servitude ...
Je ne suis pas d'accord avec cela. D'un point de vue extérieur, oui, personne de leur a mis un flingue sur la tête pour les obliger à cloper. Mais ils ne l'ont pas choisi du tout en fait :

Les industriels du tabac ont tiré les ficelles depuis le début pour qu'ils les fassent fumer dès leur plus jeune âge. De A à Z, leur marketing était taillé, ciblé, pour atteindre leurs jeunes proies. De nombreuses enquêtes ont démontré cela.

Rien n'était laissé au hasard, tout était calculé pour laisser le moins de choix de possible, et obtenir de futurs esclaves. Penser que les fumeurs ont choisi leur servitude est à mon avis une erreur, ils ont essentiellement été manipulés.

Oui, je suis d’accord avec toi. Mais il n’y a pas que ça. Il y a le besoin de "transgresser" (ou d’avoir l’impression de transgresser), souvent inhérent à la jeunesse, le besoin d’appartenir à une "communauté", un groupe, un clan, une bande, le besoin de se sentir "grand", "adulte", d’effectuer une sorte de rite de passage, le besoin d'expérimenter aussi, parfois. Que des industriels exploitent cette faiblesse, c’est une chose, mais ça ne change rien aux données fondamentales du problème.

Quand ma fille était au collège/lycée (c’est pas très vieux), je lui ai demandé, empiriquement, à combien elle estimait le nombre de fumeurs de joints parmi ses congénères. Elle m’a répondu, en gros, entre 70 et 80% ! (ce qui, je crois, rejoint les statistiques des enquêtes officielles). Pourtant, il n’y a aucun marketing exercé par les industriels en la matière, le produit n’étant pas légalisé. Là, ce sont les dealers, les producteurs underground, les réseaux parallèles qui entrent en jeu, à un niveau confidentiel, comparé aux industriels du tabac, mais visiblement aussi efficace. Parmi ces fumeurs de joints, beaucoup tâtaient aussi de la clope. Malgré les interdictions publicitaires, malgré les paquets qui font peur, malgré le prix du tabac, malgré les interventions et la prévention dans les établissements scolaires...

Pour ça, ça n’a pas beaucoup changé depuis des décennies. Mon père, il avait commencé à fumer la clope quand il était ado, au collège, pour faire le "rebelle", pour transgresser, et puis pour faire partie d’une bande, aussi. Il me semble que ma meuf a commencé à la fac, un soir de déprime dans une mauvaise période, quand des copines lui ont filé des clopes pour déstresser, se "lâcher". Au départ, elle n’avait pas du tout envie de fumer, son père ayant été aussi un fumeur invétéré.

Et cette dimension là, malgré une certaine manipulation (ou une manipulation certaine), elle est presque de l’ordre du choix. A mes yeux, si c’est d’abord un aveu de faiblesse, ça relève quand même plus ou moins d’un choix, celui de dire oui ou non, celui d’accepter d’entrer dans le jeu ou de refuser (ce qui n'est pas toujours facile, je te l'accorde).

Moi aussi, j’ai été sollicité par des gens, par des potes (et par la pub ? par les films ? par l’iconographie ? par l'art ? par la littérature ?... peut-être aussi), pour m’y mettre, pour essayer, pour adopter une posture, pour m’intégrer... que sais-je encore ?... J’ai toujours refusé. Compte tenu de mon histoire, disons que j’étais moins enclin à accepter, plus apte à refuser. Entre l’alcool et le tabac, j’ai compris, bien avant mes 10 ans, ce que c’était que l’addiction et comment ça fonctionnait. Ça m’a vacciné, en quelque sorte.

adieu minette a écrit :
13 juil. 2017, 15:44
Je te souhaite que ta compagne se mette un jour à la vapote, ça serait génial pour toi et ta famille.

Elle essayé. Elle a pas aimé. Elle a pas tenu 15 jours. :-D
C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule !

scubby
Messages : 157
Enregistré le : 26 juin 2015, 22:00
Localisation : Neuchâtel

Re: Fumeur? Non fumeur? Le paquet de clopes à 10 euros

Message par scubby »

Chacun fait ses expériences et tes arguments @Charlie Brown sont tout à fait nobles.
Maintenant, pourquoi cette habitude de toujours vouloir juger négativement les personnes qui fument. Comme je l'ai écris, je suis un fumeur modéré depuis plus de 20 ans et j'apprécie et prend du plaisir à fumer ma clope (quitter une activité, un groupe, aller s'isoler pour un petit moment de détente, ou avec un autre fumeur parfois de vrais moments de partage). Le tout dans le plus grand des respects (jamais en présence de non fumeurs - même à l'extérieur je m'isole, mégots dans les poubelles; oui il y a encore beaucoup d'éducation à faire dans ce domaine). Je pourrais manger une pomme, une carotte, acheter un hand spinner... Mais voilà je suis fumeur et je n'ai nullement l'intention d'en changer. Pas comme argument pour lutter contre les dérives autoritaire sécuriataires/de santé de notre société, mais tout simplement parce que j'aime cela. Après on peut me traité d'endoctriné ou d'esclave des tabagistes. Ben je vis avec et cela n'empêche pas la terre de tourner. Et en fumant tranquillement dans mon coin sans déranger personne, je le fais pour moi, pense pour moi et non toujours agir en fonction des autres.

Voilà, donc message aux nons fumeurs: tant que l'on ne vous dérange pas, laissez-nous nos petits plaisirs! (nous payons déjà beaucoup de taxe pour vous les non-fumeurs, pourquoi vouloir nous tondre encore plus...? Vous êtes après les premiers à descendre dans la rue pour combattre la baisse des budgets).

Répondre