Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Discuter de tout et de rien

Modérateur : modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4357
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Sophie du moulin »

Et ce n'est pas le confinement qui permettra aux femmes de se libérer des tâches qu'on leur attribue déjà depuis trop longtemps et qui apportera plus d'égalité!
https://www.lepoint.fr/societe/confinem ... 695_23.php
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

dd
Messages : 5080
Enregistré le : 07 mai 2006, 14:06

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par dd »

Ho ça va c’est un article qui résume , franchement je suis sûr que c’est pas la majorité des cas, faut arrêter avec ce féminisme extrême , je ne suis pas confiné je bosse tous les jours et j’ai même supprimé mes congés, ça ne m’empêche pas de faire à bouffer le soir pour tout le monde, alors que ma femmes travaille dans une école, donc maison depuis le 16 mars, y a pas de règles chez moi, et faut arrêter de lire les médias, parce que je peux exactement faire le un article sur le partage des tâches.
Image

Charlie Brown
Messages : 2306
Enregistré le : 06 sept. 2005, 21:19

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Charlie Brown »

Sophie du moulin a écrit :
16 avr. 2020, 19:37
Et ce n'est pas le confinement qui permettra aux femmes de se libérer des tâches qu'on leur attribue déjà depuis trop longtemps et qui apportera plus d'égalité!

Et ça, c'est cool ! Depuis que ma meuf est confinée, elle s'est mise à faire un peu de cuisine. :shock: Et même la vaisselle, de temps en temps. :shock: :shock: Et parfois même, quelques courses ! :shock: :shock: :shock:
Bon, elle n'en est pas encore au ménage, mas je salue l'effort avec un grand respect ! :-D
C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule !

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4357
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Sophie du moulin »

Charlie Brown a écrit :
17 avr. 2020, 11:17
Sophie du moulin a écrit :
16 avr. 2020, 19:37
Et ce n'est pas le confinement qui permettra aux femmes de se libérer des tâches qu'on leur attribue déjà depuis trop longtemps et qui apportera plus d'égalité!

Et ça, c'est cool ! Depuis que ma meuf est confinée, elle s'est mise à faire un peu de cuisine. :shock: Et même la vaisselle, de temps en temps. :shock: :shock: Et parfois même, quelques courses ! :shock: :shock: :shock:
Bon, elle n'en est pas encore au ménage, mas je salue l'effort avec un grand respect ! :-D
Et toi tu t'es mis à la tonte et aux petites réparations de plomberie. ;) Ce serait chouette si dans peu de temps , il n'y avait plus de "tâches sexuées" dans la plupart des couples mais on en est loin.
dd a écrit :
16 avr. 2020, 21:01
Ho ça va c’est un article qui résume , franchement je suis sûr que c’est pas la majorité des cas, faut arrêter avec ce féminisme extrême , je ne suis pas confiné je bosse tous les jours et j’ai même supprimé mes congés, ça ne m’empêche pas de faire à bouffer le soir pour tout le monde, alors que ma femmes travaille dans une école, donc maison depuis le 16 mars, y a pas de règles chez moi, et faut arrêter de lire les médias, parce que je peux exactement faire le un article sur le partage des tâches.
Je crois au contraire dd, que c'est justement une majorité et ce n'est pas parce que dans ton couple ce n'est pas comme ça qu'il faut dénigrer les femmes qui s'en plaignent! Si par exemple un noir te dit qu'il souffre quotidiennement de comportements racistes, tu ne vas pas lui dire: "mais arrête de te plaindre parce que moi je ne suis pas raciste avec toi!". Ca craint de réagir comme ça! Il vaut mieux dire aux autres hommes que si tous faisaient comme toi, il n'y aurait plus ce genre de problèmes, non ? Et puis , même si je ne connais pas ta vie, je suis certaine que sur certaines choses, il t'arrive encore d'avoir des réactions de sexisme ordinaire. Parce que cela va bien au delà en fait des tâches ménagères! Est-ce que ta femme par exemple passe autant de temps que toi à l'extérieur de la maison pour des choses qui ne sont pas liées aux enfants ou au travail ? Même moi, cela m'arrive d'avoir des automatismes sexistes mais si on se dit qu'on n'a rien à changer, forcément, on ne voit pas qu'on peut participer à améliorer les choses.
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4357
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Sophie du moulin »

Charlie Brown a écrit :
17 avr. 2020, 11:17
Sophie du moulin a écrit :
16 avr. 2020, 19:37
Et ce n'est pas le confinement qui permettra aux femmes de se libérer des tâches qu'on leur attribue déjà depuis trop longtemps et qui apportera plus d'égalité!

Et ça, c'est cool ! Depuis que ma meuf est confinée, elle s'est mise à faire un peu de cuisine. :shock: Et même la vaisselle, de temps en temps. :shock: :shock: Et parfois même, quelques courses ! :shock: :shock: :shock:
Bon, elle n'en est pas encore au ménage, mas je salue l'effort avec un grand respect ! :-D
Et toi tu t'es mis à la tonte et aux petites réparations de plomberie. ;) Ce serait chouette si dans peu de temps , il n'y avait plus de "tâches sexuées" dans la plupart des couples mais on en est loin.
dd a écrit :
16 avr. 2020, 21:01
Ho ça va c’est un article qui résume , franchement je suis sûr que c’est pas la majorité des cas, faut arrêter avec ce féminisme extrême , je ne suis pas confiné je bosse tous les jours et j’ai même supprimé mes congés, ça ne m’empêche pas de faire à bouffer le soir pour tout le monde, alors que ma femmes travaille dans une école, donc maison depuis le 16 mars, y a pas de règles chez moi, et faut arrêter de lire les médias, parce que je peux exactement faire le un article sur le partage des tâches.
Je crois au contraire dd, que c'est justement une majorité et ce n'est pas parce que dans ton couple ce n'est pas comme ça qu'il faut dénigrer les femmes qui s'en plaignent! Si par exemple un noir te dit qu'il souffre quotidiennement de comportements racistes, tu ne vas pas lui dire: "mais arrête de te plaindre parce que moi je ne suis pas raciste avec toi!". Ca craint de réagir comme ça! Il vaut mieux dire aux autres hommes que si tous faisaient comme toi, il n'y aurait plus ce genre de problèmes, non ? Et puis , même si je ne connais pas ta vie, je suis certaine que sur certaines choses, il t'arrive encore d'avoir des réactions de sexisme ordinaire. Parce que cela va bien au delà en fait des tâches ménagères! Est-ce que ta femme par exemple passe autant de temps que toi à l'extérieur de la maison pour des choses qui ne sont pas liées aux enfants ou au travail (en dehors de cette période de confinement bien entendu)? Même moi, cela m'arrive d'avoir des automatismes sexistes mais si on se dit qu'on n'a rien à changer, forcément, on ne voit pas qu'on peut participer à améliorer les choses.
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

dd
Messages : 5080
Enregistré le : 07 mai 2006, 14:06

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par dd »

Sophie du moulin a écrit :
18 avr. 2020, 14:45



Est-ce que ta femme par exemple passe autant de temps que toi à l'extérieur de la maison pour des choses qui ne sont pas liées aux enfants ou au travail (en dehors de cette période de confinement bien entendu)?
C’est à dire ? Tu crois franchement que je passe mon temps à l’extérieur en dehors de mon temps de travail ? Ben non j’ai arrêté de traîner dans les bistrots depuis un moment, par contre ma femme n’hésite pas à les faire ses magasins toute seule ( tant mieux même) quand l’occasion se présente et se tape des soirées entres filles de temps en temps, quand aux gosses y a pas de règles, elle l’emmène la grande chez l’orthodontiste le mercredi pour la simple et bonne raison qu’elle ne travaille pas ce jour et en cas d’enfant malade c’est aussi variable. Je connais des tas de couples comme ça, moins de ma génération c’est vrai. Après j’ai pas la prétention d’être mieux que les autres ( je suis même parfois un gros con ) et surtout pas envie de donner des leçons, mais y a aussi des couples qui se complaisent dans ce genre de vie
Image

Avatar du membre
lucien
Messages : 4469
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par lucien »

ok, dd (et Charlie, et..) Mais Sophie n'a pas tort, qd elle dit que ce n'est pas parce qu'ici, on est nombreux à partager les tâches, naturellement, que c'est la réalité quotidienne des couples.




Et à côté de ça, 30% d'augmentations de violences conjugales depuis le début du confinement: (https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html)
(ha oui, c'est vrai, y'a les infanticides, pour rétablir l'équilibre...lol)

Et c'est pas parce que nous, on ne tape pas sur nos gonzesses (enfin, moi, ça m'arrive, mais elle cherche un peu, faut dire...) que les statistiques racontent des conneries. Cette attitude qui consiste à nier les choses avec les "oui mais moi je..." me semble pas très nette, pour être honnête.
"La seule différence entre un fou et moi, c'est que moi, je ne suis pas fou".

Charlie Brown
Messages : 2306
Enregistré le : 06 sept. 2005, 21:19

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Charlie Brown »

Sophie du moulin a écrit :
18 avr. 2020, 14:43
Et toi tu t'es mis à la tonte et aux petites réparations de plomberie. ;) Ce serait chouette si dans peu de temps , il n'y avait plus de "tâches sexuées" dans la plupart des couples mais on en est loin.

Oh là ! Dame, non !
Déjà, j'ai pas de jardin (j'ai pas non plus de balcon, de terrasse, de cave ou de grenier. On vit à trois dans 60 m2, en plein centre-ville, dans un très vieil immeuble au cœur d'un très vieux quartier). Alors pas de tonte ! C'est déjà ça de gagné. :-D
Quant au bricolage, ni moi, ni ma meuf, ni ma fille ne nous intéressons à la chose. Je suis locataire. Quand j'ai un vrai problème, j'appelle l'agence immobilière et/ou le propriétaire, avec lequel je m'entends bien, et ils me règlent ça le plus vite possible (pourvu que ça dure...). Pour la voiture, garée à 10 minutes/un quart d'heure de mon domicile, dans un parking souterrain, c'est garagiste direct. Pour le reste, on s'en fout. On n'est pas déco, on n'est pas bricolage, on n'a ni plantes, ni animaux. Je sais planter un clou, changer une ampoule ou monter un meuble IKEA, et je crois que ça suffit à mon bonheur. :-)

lucien a écrit :
18 avr. 2020, 17:32
ok, dd (et Charlie, et..) Mais Sophie n'a pas tort, qd elle dit que ce n'est pas parce qu'ici, on est nombreux à partager les tâches, naturellement, que c'est la réalité quotidienne des couples.

On n'a pas dit qu'elle avait tort.
Et je suis bien conscient que le monde est peuplé de gros cons.
Mais je vais pas discuter d'un truc avec lequel on est tous d'accord sur ce forum, je préfère écrire des conneries. :-D

lucien a écrit :
18 avr. 2020, 17:32
Et à côté de ça, 30% d'augmentations de violences conjugales depuis le début du confinement: (https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html)
(ha oui, c'est vrai, y'a les infanticides, pour rétablir l'équilibre...lol)

Ben... On savait tous que le confinement ne pouvait que créer de graves problèmes psychologiques, moraux, conjugaux, sociaux et sociétaux. Et encore plus chez les gens pauvres (financièrement, culturellement ou intellectuellement) et/ou mal logés.
On va pas faire comme si ça nous étonnait, non plus.

lucien a écrit :
18 avr. 2020, 17:32
Et c'est pas parce que nous, on ne tape pas sur nos gonzesses (enfin, moi, ça m'arrive, mais elle cherche un peu, faut dire...) que les statistiques racontent des conneries. Cette attitude qui consiste à nier les choses avec les "oui mais moi je..." me semble pas très nette, pour être honnête.

Je te dirais bien que la base de tout, c'est d'éviter toute violence et de ne pas frapper (surtout les femmes et les enfants), mais tu serais capable de me dire que je réendosse mon costume de "Père-la-morale". Et celui-là, je ne veux plus le voir sur le forum. Je préfère encore passer pour un connard. :-)
Et encore une fois, on ne nie rien. On raconte juste nos expériences personnelles. Et si certaines d'entre elles, même présentées sur le mode de la boutade, peuvent faire réfléchir le lecteur, c'est toujours ça de gagné. :wink:
C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule !

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4357
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Sophie du moulin »

dd a écrit :
18 avr. 2020, 16:39
Sophie du moulin a écrit :
18 avr. 2020, 14:45



Est-ce que ta femme par exemple passe autant de temps que toi à l'extérieur de la maison pour des choses qui ne sont pas liées aux enfants ou au travail (en dehors de cette période de confinement bien entendu)?
C’est à dire ? Tu crois franchement que je passe mon temps à l’extérieur en dehors de mon temps de travail ? Ben non j’ai arrêté de traîner dans les bistrots depuis un moment, par contre ma femme n’hésite pas à les faire ses magasins toute seule ( tant mieux même) quand l’occasion se présente et se tape des soirées entres filles de temps en temps, quand aux gosses y a pas de règles, elle l’emmène la grande chez l’orthodontiste le mercredi pour la simple et bonne raison qu’elle ne travaille pas ce jour et en cas d’enfant malade c’est aussi variable. Je connais des tas de couples comme ça, moins de ma génération c’est vrai. Après j’ai pas la prétention d’être mieux que les autres ( je suis même parfois un gros con ) et surtout pas envie de donner des leçons, mais y a aussi des couples qui se complaisent dans ce genre de vie
Je ne crois rien dd! Je dis juste que souvent on a des comportement sexistes sans s'en rendre compte. Par rapport à la sexualité, la fidélité, je constate encore souvent du sexisme ordinaire y compris au sein de couples qui à priori sont comme le tien. De même ce qu'une femme fait en dehors de sa vie de famille ou au travail est souvent moins valorisée que ce que fait l'homme. Si elle a une passion , un loisir très investi, cela passera souvent moins bien que pour un homme. Bien entendu on ne peut pas généralisé mais dans les milieux défavorisés c'est encore plus marqué, je pense que dans les milieux favorisés.Ce sont des petits détails certes mais quand même. Et puis comme toi il y a quelques années je croyais (comme dans mon couple, je ne souffre pas vraiment de sexisme) que la majorité des couples était comme le mien mais en fait, petit à petit j'ai découvert qu'il faut se méfier des "apparences". Je connais pas mal de femmes dont le mari participe pas mal aux tâches de la maison et à l'éducation mais sur lesquelles reposent les "fautes" chaque fois qu'il y a un problème avec un enfant! Quand un enfant va mal, c'est souvent de la faute de la mère! J'ai même remarqué que les pères supportent encore plus mal que les femmes que leurs enfants ne soient pas "comme ils le voudraient" et soit quand il faut faire de la rééducation ou voir un psy c'est la femme qui s'y colle mais en plus quand cela ne fonctionne pas c'est eux qui savent pourquoi, c'est la femme qui est trop cool avec son enfant, etc... Les devoirs franchement c'est rarement les pères qui aident et dès que cela ne fonctionne pas, là encore c'est à la femme qu'on confie la "corvée". Certains diront que les femmes ont plus de "patience" ... Moi je dis qu'on ne leur laisse pas le choix et comme le souligne Lucien il y a pas mal de mecs violents et pour éviter que le mec ait la main un peu leste sur le gamin, la femme va préférer se charger de ce genre de problème. J'ai connu une copine dont le mari paraissait "exemplaire". Il emmenait ses enfants d'ailleurs aussi comme toi chez le médecin, l'orthophoniste etc... Beaucoup de leurs enfants avaient quelques problèmes. Ma copine était souvent dépressive et je ne comprenais pas pourquoi elle se dévalorisait tant que ça puisqu'elle faisait de son mieux avec des enfants ayant des difficultés. Jusqu'à ce que je comprenne le fonctionnement. Son mari l'a culpabilisait sans arrêt , la dépréciait tout le temps mais de manière habile car il faisait tout en apparence pour ses enfants. Quand j'ai commencé à comprendre (je n'ai rien dit) bizarrement, elle a coupé les ponts avec moi sur conseils "habiles" de son charmant mari. Alors, là d'accord on est face à quelqu'un de manipulateur mais quand même, je pense qu'il y en a plus qu'on ne le croit. J'ai compris une fois aussi qu'une copine de danse qui était pourtant d'une forte personnalité et très libre avait un mari qui lui faisait la gueule chaque fois qu'elle sortait et rentrait tard. Il n'y avait pas d'interdits mais comme il lui faisait la gueule à chaque fois, forcément c'était dissuasif. Elle a fini par divorcer! :diable: Bon ça existe aussi dans l'autre sens (la femme qui fait la gueule quand l'homme sort et qui ne s'autorise pas à faire de même) on est d'accord :mrgreen: mais là encore pour moi c'est révélateur que dans le couple il y a des idées préconçues sur les rôles masculins et féminins qui n'ont pas lieu d'exister: du style, l'homme aimerait plus s'amuser et la femme aurait plus de devoirs vis à vis de ses enfants. Là hommes et femmes sont tous deux responsables de ne pas remettre en question cela.
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
lucien
Messages : 4469
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par lucien »

Charlie Brown a écrit :
18 avr. 2020, 18:28


lucien a écrit :
18 avr. 2020, 17:32
ok, dd (et Charlie, et..) Mais Sophie n'a pas tort, qd elle dit que ce n'est pas parce qu'ici, on est nombreux à partager les tâches, naturellement, que c'est la réalité quotidienne des couples.

On n'a pas dit qu'elle avait tort.
Et je suis bien conscient que le monde est peuplé de gros cons.
Mais je vais pas discuter d'un truc avec lequel on est tous d'accord sur ce forum, je préfère écrire des conneries. :-D

lucien a écrit :
18 avr. 2020, 17:32
Et à côté de ça, 30% d'augmentations de violences conjugales depuis le début du confinement: (https://www.lemonde.fr/societe/article/ ... _3224.html)
(ha oui, c'est vrai, y'a les infanticides, pour rétablir l'équilibre...lol)

Ben... On savait tous que le confinement ne pouvait que créer de graves problèmes psychologiques, moraux, conjugaux, sociaux et sociétaux. Et encore plus chez les gens pauvres (financièrement, culturellement ou intellectuellement) et/ou mal logés.
On va pas faire comme si ça nous étonnait, non plus.

lucien a écrit :
18 avr. 2020, 17:32
.
Et c'est pas parce que nous, on ne tape pas sur nos gonzesses (enfin, moi, ça m'arrive, mais elle cherche un peu, faut dire...) que les statistiques racontent des conneries. Cette attitude qui consiste à nier les choses avec les "oui mais moi je..." me semble pas très nette, pour être honnête.

Je te dirais bien que la base de tout, c'est d'éviter toute violence et de ne pas frapper (surtout les femmes et les enfants), mais tu serais capable de me dire que je réendosse mon costume de "Père-la-morale". Et celui-là, je ne veux plus le voir sur le forum. Je préfère encore passer pour un connard. :-)
Et encore une fois, on ne nie rien. On raconte juste nos expériences personnelles. Et si certaines d'entre elles, même présentées sur le mode de la boutade, peuvent faire réfléchir le lecteur, c'est toujours ça de gagné. :wink:
Parfait. :-)
Ceci dit, c'est pas une raison pour me parler comme si j'étais un attardé mental. "Père la morale", je l'ai jamais ni pensé, ni écrit. Tu dois confondre... moi, c'est "donneur de leçons avec un ton hautain, supérieur et méprisant" (t'as dit que tu adorais) - dont tu viens de faire un joli CQFD, d'ailleurs. A la limite d'être blessant, même. Et ça me rend particulièrement con, de me sentir blessé (tiens, comme Sophie, il y a qqs pages). Mais c'est sans doute involontaire (ça me rappelle Rocheteau, qui disait dans une interview que ce qu'il détestait le plus, c'était les défenseurs qui le taclaient méchamment, puis qui revenaient, la seconde suivante, l'aider à se relever, le smiley aux lèvres. Donc inutile. Stop, en effet).
J'édite ce matin, après réflexion, et tu pourras constater que non, on est pas tous d'accord. Mais si tu préfères raconter que tu sais monter des meubles Ikea (félicitations!) dans l'espoir de faire évoluer les mentalités, plutôt que de répondre sur le fond à la question des tâches sexuées, et leur appropriation inconsciente, sous prétexte que toi tu fonctionnes pas comme ça, que tu ne nies pas la réalité mais que c'est des lieux communs à propos desquels "on" serait tous d'accord, ok. Evitons tous les sujets consensuels, et engueulons nous dans la joie et la bonne humeur! :-)
Modifié en dernier par lucien le 19 avr. 2020, 12:16, modifié 2 fois.
"La seule différence entre un fou et moi, c'est que moi, je ne suis pas fou".

dd
Messages : 5080
Enregistré le : 07 mai 2006, 14:06

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par dd »

Houla Sophie si tu savais le nombre de passion qu’elle a, la couture, le dessin, le bricolage, le jardinage et j’en passe et le pire dans tout ça c’est qu’elle a du talent en plus, alors que moi j’ai deux mains gauche, donc ses passions m’arrange en quelque sorte. Et quand elle sort je me fous de l’heure où elle rentre, sauf qu’un moment je m’inquiète c’est tout. Enfin bref comme dis Charlie on va pas épiloguer là dessus, on est tous d’accord avec ça. Mais il est vrai que depuis le mouvement métoo on arrête pas de nous bassiner avec le harcèlement j’ai même des amies que ça gonfle, c’est dire !
Image

Avatar du membre
lucien
Messages : 4469
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par lucien »

dd a écrit :
18 avr. 2020, 19:52
Enfin bref comme dis Charlie on va pas épiloguer là dessus, on est tous d’accord avec ça. Mais il est vrai que depuis le mouvement métoo on arrête pas de nous bassiner avec le harcèlement j’ai même des amies que ça gonfle, c’est dire !
Ben non, visiblement on est pas tous d'accord. Pour moi, Metoo, Balancetonporc, c'est le minimum. Ca part de là, en gros.

Mais, en effet, n'épilogons pas, puisqu'on est tous conscients de tout ça, racontons comment ça se passe bien dans nos vies, comment nous on est des mecs bien, c'est plus rigolo.

(je répète que pour moi, ce "oui mais moi, je...", ça cache qq chose. Mais je dois me tromper, puisque "on" (c'est qui?) est tous d'accord...).
"La seule différence entre un fou et moi, c'est que moi, je ne suis pas fou".

Charlie Brown
Messages : 2306
Enregistré le : 06 sept. 2005, 21:19

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Charlie Brown »

lucien a écrit :
18 avr. 2020, 18:49
Parfait. :-)
Ceci dit, c'est pas une raison pour me parler comme si j'étais un attardé mental.

Si. :-D

lucien a écrit :
18 avr. 2020, 18:49
"Père la morale", je l'ai jamais ni pensé, ni écrit. Tu dois confondre... moi, c'est "donneur de leçons avec un ton hautain, supérieur et méprisant" (t'as dit que tu adorais) - dont tu viens de faire un joli CQFD, d'ailleurs. A la limite d'être blessant, même. Et ça me rend particulièrement con, de me sentir blessé (tiens, comme Sophie, il y a qqs pages). Mais c'est sans doute involontaire (ça me rappelle Rocheteau, qui disait dans une interview que ce qu'il détestait le plus, c'était les défenseurs qui le taclaient méchamment, puis qui revenaient, la seconde suivante, l'aider à se relever, le smiley aux lèvres. Donc inutile. Stop, en effet).

Ah, oui, t'as raison. Donneur de leçons, c'est ça. :-D
Père-la-morale, c'est Marie et Sophie, qui m'ont dit ça, un jour. :-)
M'enfin c'est du pareil au même.
Du coup, j'ai décidé de dire plus de conneries que de choses sérieuses.
Résultat, même dans ce registre, j'arrive encore à passer pour un père-la-morale donneur de leçons. Blessant, en plus. Je crois que je suis irrécupérable. Je m'y suis fait. Faudra vous y faire aussi. :-D (Heureusement que je fais des pauses forumiques, ça vous permet de souffler un peu, de temps en temps... Et ça me permet de recharger mes batteries. Parce que faut pas croire, mais faire la morale et donner des leçons tout en blessant les gens, c'est pas de tout repos...)

lucien a écrit :
18 avr. 2020, 18:49
J'édite ce matin, après réflexion, et tu pourras constater que non, on est pas tous d'accord. Mais si tu préfères raconter que tu sais monter des meubles Ikea (félicitations!) dans l'espoir de faire évoluer les mentalités, plutôt que de répondre sur le fond à la question des tâches sexuées, et leur appropriation inconsciente, sous prétexte que toi tu fonctionnes pas comme ça, que tu ne nies pas la réalité mais que c'est des lieux communs à propos desquels "on" serait tous d'accord, ok. Evitons tous les sujets consensuels, et engueulons nous dans la joie et la bonne humeur! :-)

Ben, c'est juste que j'en ai rien à foutre. Quand j'étais jeune, j'ai regardé comment était la société, comment fonctionnaient et se comportaient les gens, comment j'avais été élevé, dans quel milieu, tout ça, tout ça. J'ai regardé tout ce qui me déplaisait là-dedans et j'ai décidé que je ferai tout le contraire de ce qui me déplaisait. Je dis pas que je suis arrivé à tout faire comme il faut, m'enfin j'ai essayé. Et si les autres n'y arrivent pas ou n'essayent pas de s'en donner la peine, tant pis pour eux. Je suis pas psy, je suis pas assistant social, je suis pas dix-mille choses que je serais bien incapable d'être (et que je respecte). Alors, je n'essaye pas de l'être. Je ne crois que dans l'exemple par le comportement personnel. Et si ça ne sert à rien, tant pis.

lucien a écrit :
18 avr. 2020, 20:01
(je répète que pour moi, ce "oui mais moi, je...", ça cache qq chose. Mais je dois me tromper, puisque "on" (c'est qui?) est tous d'accord...).

"On", ce sont les gens qui fréquentent ce forum. A moins que je ne me trompe, je n'ai jamais lu quelqu'un, ici, qui trouverait que le harcèlement sexuel, c'est cool, que le viol, c'est la classe, que la femme au foyer, c'est un minimum, que les inégalités sociales entre les sexes, c'est normal... etc...
Après, je veux bien qu'on balance tout un tas d'informations, de faits et de réflexions plus pertinentes les unes que les autres (et tout ça est très intéressant), mais y'a peu de chances que les rares lecteurs qui fréquentent le forum changent d'avis (quand il y a avis à changer) ou ne soient pas d'accord avec la base des faits, en lisant tout ça.


Mais sinon, t'as raison, ça cache quelque chose... Quelle perspicacité, mon cher Lucien !
Attends que je remette la main sur ce bouquin... Ah, voilà... Le Manuel de survie du Charlie Brown en milieu hostile.
Il me semble que c'est au tout début de l'ouvrage... Voilà, voilà, nous y sommes, c'est là. Au tout premier chapitre, intitulé "Axiomes", deuxième paragraphe :
"La femme est une chieuse. Elle est née pour péter les couilles. Et faut faire avec".
C'est beau.
Et ça fait directement suite au premier paragraphe de ce même chapitre, qui stipule :
"L'homme est un connard et un lâche. Et faut faire avec."
C'est vachement profond. J'adore ce bouquin.
Bon ben, je sais pas si ça va t'aider, mais débrouille-toi avec ça. :-D
C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule !

Avatar du membre
adieu minette
Messages : 2415
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par adieu minette »

lucien a écrit :
18 avr. 2020, 17:32

Et à côté de ça, 30% d'augmentations de violences conjugales depuis le début du confinement:
Les enfants vont prendre cher aussi. Tout le monde à la maison, certains papas explosifs vont également se défouler sur les gosses. Rappelons aussi que pour un enfant voir un de ses parents battus, souvent la mère, est une source de traumatisme indélébile. Beaucoup n'attraperons pas le coronavirus, mais il y aura beaucoup de vies marquées au fer rouge.
Mon grand-père maternel était un vrai connard avec ma grand-mère, la tabassant régulièrement et invitant son fils à faire de même. Bien qu'il n'ait jamais touché à ma maman ce spectacle dégueulasse lui laissé des angoisses extrêmement profondes pour toute sa vie.
Samuel Paty, un héro, tué par la haine et la connerie.

Avatar du membre
fifi brindacier
Messages : 456
Enregistré le : 12 juil. 2017, 19:18

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par fifi brindacier »

En fait le problème (à propos des tâches ménagères, de la charge mentale, tout ça) c'est que toutes les situations dans les couples ne sont pas les mêmes et qu'on a tendance à ne pas voir ces différences.

Il y a bien sûr des femmes soumises à leur mari, qui sont en effet victimes de leur domination et qui n'ont pas le choix de faire ou pas les tâches ménagères, de s'occuper des enfants, etc.
Mais y en a aussi à qui ça convient tout à fait d'être femme au foyer pendant que leur mari travaille et qui voudraient pas que leur situation change.
Alors on va dire que si s'occuper du foyer convient à certaines femmes c'est parce que c'est ce que leur a inculqué leur éducation, la religion, ce qu'elles ont vu autour d’elles, etc., mais si elles sont heureuses comme ça, c'est l'essentiel !

Ce que je reproche à certaines discours actuels soi disant progressistes c'est de mettre toutes les situations différentes des ménages dans le même panier et de vouloir que ces situations changent alors qu'elles convenaient très bien à certains couples. Le problème, encore une fois, c'est qu'on a du mal à trouver le juste milieu.

Puis peut-être bien que c'est naturel qu'une femme dans le ventre de laquelle un enfant s'est développé pendant neuf mois, qui a fait naître et a allaité cet enfant, se sente plus impliquée et plus responsable de son bien-être que son père qui n'a pas eu cette relation avec lui. Y a qu'à voir chez les mammifères, c'est bien rare qu'un mâle s'occupe de ses petits. La plupart du temps il est parti avant même qu'ils soient nés.

Les violences conjugales c'est une autre histoire sur laquelle y pas trop à discuter mais je pense qu'en effet on peut pas y faire grand chose...
"Je voudrais être un arbre, boire l'eau des orages
Me nourrir de la terre, être ami des oiseaux"

Répondre