Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Discuter de tout et de rien

Modérateur : modérateurs

Répondre
Avatar du membre
Lilibellule
Messages : 1559
Enregistré le : 08 janv. 2016, 11:17

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Lilibellule »

Je ne suis pas intervenue dans la discussion mais j'ai suivi le topic et je l'ai trouvé intéressant, j'ai appris des choses. Je veux juste dire à Tord quelque chose au sujet des compliments dans la rue. Les filles super belles et bien foutues se font tout le temps aborder et elles en ont marre, à juste titre. Par contre il y a un tas de femmes à qui personne ne fait de compliment, les filles normales, rondelettes, quelconques, qui sont toutes contentes de recevoir un compliment, alors vas y camarade, fais toi plaisir et fais des heureuses :malin1:

Avatar du membre
Tord
Messages : 2187
Enregistré le : 25 oct. 2005, 14:14
Localisation : Prout

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Tord »

Born X a écrit :
05 nov. 2017, 06:30
Mais comme tu peux pas savoir si la personne va apprécier ou bien le vivre comme une agression bah tu t'abstient.
Entre la personne chonchon deux minutes parce que personne lui a fait de compliment aujourd'hui et la personne qui va se taper une dépression parce que c'est la 276ème fois du mois qu'on la fait chier y'a pas photo.

Un peu comme quand moi je dit "connard"... c'est affectueux chez moi mais si je connaît pas la personne je vais éviter de lui dire parce que je sais pas comment la personne va le prendre.
Mouais. Après, c'est pas que je sois d'accord ou pas en fait. Je voulais juste dire que la notion de harcèlement de rue varie selon les femmes qui en sont victimes parce que ça fait aussi partie du ressenti de la personne.
Tout comme la drague lourde au bureau, les vannes de cul...

Après moi je m'en fous, je parle à personne dans la rue.
lucien a écrit :
05 nov. 2017, 07:32
Tord a écrit :
04 nov. 2017, 21:35
Sophie du moulin a écrit :
03 nov. 2017, 22:07
Est-ce que ceux qui ont participé à ce topic (hommes et femmes) ont le sentiment que leur regard sur le harcèlement sexuel est différent ?
Non.
La aussi j'ai du mal à saisir. Les différents témoignages, le vécu des membres qui ont participé, leurs liens, etc. , tout ça ne t'a rien apporté? Tu es strictement le même avant et après la participation à ce topic? Bon ben je comprends pas...pas grave, hein, c'est pas la dernière fois.
J'ai pas dit que ça ne m'avait rien apporté, je dis juste que mon regard sur le sujet n'a pas changé : en gros, si on enlève les faits dégueulasses et évident du harcèlement sexuel, il reste quand même pour moi une part d'ombre lié à la personnalité des gens.
Et ça, c'est une idée que je me suis faite quand je parcourais les forums qui traitaient de ce sujet. Les avis des femmes qui en sont victimes ne sont pas toujours les mêmes. Du coup, moi non plus je sais pas.

Avatar du membre
Tord
Messages : 2187
Enregistré le : 25 oct. 2005, 14:14
Localisation : Prout

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Tord »

Lilibellule a écrit :
05 nov. 2017, 10:23
Je ne suis pas intervenue dans la discussion mais j'ai suivi le topic et je l'ai trouvé intéressant, j'ai appris des choses. Je veux juste dire à Tord quelque chose au sujet des compliments dans la rue. Les filles super belles et bien foutues se font tout le temps aborder et elles en ont marre, à juste titre. Par contre il y a un tas de femmes à qui personne ne fait de compliment, les filles normales, rondelettes, quelconques, qui sont toutes contentes de recevoir un compliment, alors vas y camarade, fais toi plaisir et fais des heureuses :malin1:
Ah ben je suis pas sûr que toutes les filles normales, rondelettes, quelconques le prendraient pour un compliment aussi en fait. :-D

Avatar du membre
Lilibellule
Messages : 1559
Enregistré le : 08 janv. 2016, 11:17

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Lilibellule »

Si tu fais un compliment à une fille qui n'a pas l'habitude, crois moi elle sera contente! (pour info "tu es moche" n'est PAS un compliment :D )

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4365
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Sophie du moulin »

Merci pour vos retours.
Ce qui est bien avec Tord, c'est qu'on peut encore en écrire des pages que cela restera toujours flou pour lui :hehe: Peut-être qu'on peut chercher la définition d'un compliment ? :wink: Mais tu as raison sur un point "tu es belle" ça peut être un compliment comme une moquerie , comme un harcèlement, tout dépend du contexte physique , psychologique et relationnel mais je crois que tu es suffisamment fin pour percevoir quand ces différents éléments vont entraîner une perception positive ou négative et quand on se trompe, il est facile de s'excuser :langue2: Je crois comprendre que ce qui t'embête c'est si une femme le perçoit comme un harcèlement même dans le cas d'un simple compliment sans arrière pensée négative de l'auteur et bien pourtant je crois qu'il faut accepter que cela arrive et simplement accepter de s'excuser. Moi il m'arrive de m'excuser d'avoir blessé quelqu'un sans l'avoir voulu et cela ne me pose aucun problème. C'est la base de bonnes relations sociales.
Myr, je n'ai pas compris comme Lucien que nos échanges n'avaient rien changé pour toi , simplement que cela n'a pas changé ton regard sur le harcèlement et je peux tout à fait comprendre. A toi de voir si tu as encore envie de venir sur ce topic.
Lucien, Adieu minette, Lilibellule, n'hésitez pas à continuer de nourrir ce topic. Je continuerai également.
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
fifi brindacier
Messages : 456
Enregistré le : 12 juil. 2017, 19:18

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par fifi brindacier »

Je n'ai pas trop participé non plus mais j'ai lu quasiment tous les messages de ce topic. Ça m'a appris certaines choses que je ne croyais pas aussi graves, toutes ces agressions, ce harcèlement envers les femmes que je n'ai jamais connu, élevée comme je l'ai été, au fond de ma campagne, protégée des choses folles qui peuvent se passer à la ville. Tout en ayant conscience que je ne suis à l'abri de rien...
Par contre mon opinion sur le sujet n'a pas vraiment changée, je pense que le combat contre ce harcèlement et ces agressions ne doit pas être mené seulement par des femmes mais aussi par des hommes et qu'il ne sera fini que le jours où les femmes n'en seront plus victimes. De même pour l'égalité entre les femmes et les hommes, qui est inexistante dans beaucoup de domaines. Il y a encore trop d'inégalités, de discriminations envers les femmes en France, bien sûr, mais il faut aussi penser à beaucoup d'autres pays où les femmes n'ont quasiment aucune liberté. J'en ai traversé certains où dans les villages on voit que des hommes aux terrasses des cafés tandis que les femmes travaillent dans les champs et s'occupent des enfants. Les femmes couvertes de la tête aux pieds non plus ce n'est pas correct...
Enfin bon, une affaire qui devrait être réglée depuis longtemps mais dont la politique ne s'occupe pas assez, en tout cas le gouvernement actuel et les précédents.
"Je voudrais être un arbre, boire l'eau des orages
Me nourrir de la terre, être ami des oiseaux"

Avatar du membre
Lilibellule
Messages : 1559
Enregistré le : 08 janv. 2016, 11:17

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Lilibellule »

A propos de compliment dans la rue, je crois que le mieux est de suivre le conseil de bornx et de s'abstenir, car il est vrai que ça peut vite être flippant pour une femme.
Cela dit je me pose une question: D' où vient ce besoin d'exprimer une opinion sur une personne inconnue, comme ça de but en blanc? Je ne me vois pas du tout aller vers un homme séduisant et lui dire "vous êtes beau" !
Est ce que ça vous est arrivé, les mecs du forum, qu' une femme inconnue vous fasse un compliment comme ça, dans la rue?

Tha_moumou
Messages : 934
Enregistré le : 13 oct. 2005, 13:17

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Tha_moumou »

lucien a écrit :
04 nov. 2017, 17:26
C'est la que je me suis aperçu, par exemple, que je n'étais pas du tout d'accord avec Moumou concernant les faits de harcèlement; ils sont quotidiens, au contraire et ne doivent surtout pas être banalisés.
Eho je suis d'accord avec ça, moi. Diffamation.

J'ai simplement dit que le nombre de faits ne dit pas grand chose du nombre d'auteurs, et que c'est sans doute de là que naissent des incompréhensions dans des discussions comme celle-ci. J'ai cherché : j'ai trouvé facilement des infos sur la proportion de femmes victimes de harcèlement, mais aucune sur la proportion d'hommes coupables de harcèlement. Je fréquente assez peu les hommes, et en toute logique ceux que je fréquente doivent me ressembler au moins un peu sur des points essentiels, donc je ne fréquente pas d'hommes capables de harceler.

Si je me prends comme point de départ et si j'observe mon entourage, j'ai tendance à penser qu'on doit être nombreux à ne pas se comporter de la sorte. J'ai ceci dit un souvenir d'un pote de lycée dont j'ai pas de nouvelles depuis 15 ans, qui, aux dernières nouvelles, était membre d'un groupe facebook "les sage-femmes sont toutes des salopes". Effectivement, celui-là était salé, déjà à l'époque, et je trouve pas l'alibi humoristique suffisant. Je ne sais pas à quel point son attitude est plus représentative que la mienne, mais de fait on n'a pas gardé contact. Peut-être que ses potes à lui maintenant harcèlent les gonzesses (il est devenu gyneco, et du coup l'argument de Sophie, je crois, sur les touchers vaginaux, prend tout son sens).

Je refuse l'idée que tout le monde est coupable de tout, et ça pour tous les sujets, ça ne veut pas dire que je banalise les faits ou que j'en conteste la fréquence.

Idem pour les violences policières.

Idem pour le racisme.

Le réflexe du "bon" flic risque quand même d'être de prendre la défense du "mauvais" flic, parce qu'il se sent visé quand on parle de violences policières.

Comme beaucoup, je découvre par les medias l'étendue du phénomène. Et encore une fois dans mon entourage relativement proche, composé à plus de 80 % de femmes, les discours divergent. Je constate d'ailleurs que celles que j'apprécie le plus sont aussi les plus remontées.
Lilibellule a écrit :
05 nov. 2017, 19:16
A propos de compliment dans la rue, je crois que le mieux est de suivre le conseil de bornx et de s'abstenir, car il est vrai que ça peut vite être flippant pour une femme.
Cela dit je me pose une question: D' où vient ce besoin d'exprimer une opinion sur une personne inconnue, comme ça de but en blanc? Je ne me vois pas du tout aller vers un homme séduisant et lui dire "vous êtes beau" !
Est ce que ça vous est arrivé, les mecs du forum, qu' une femme inconnue vous fasse un compliment comme ça, dans la rue?
Entièrement d'accord.

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4365
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Sophie du moulin »

Lilibellule a écrit :
05 nov. 2017, 19:16
A propos de compliment dans la rue, je crois que le mieux est de suivre le conseil de bornx et de s'abstenir, car il est vrai que ça peut vite être flippant pour une femme.
Cela dit je me pose une question: D' où vient ce besoin d'exprimer une opinion sur une personne inconnue, comme ça de but en blanc? Je ne me vois pas du tout aller vers un homme séduisant et lui dire "vous êtes beau" !
Est ce que ça vous est arrivé, les mecs du forum, qu' une femme inconnue vous fasse un compliment comme ça, dans la rue?
Moi aussi je me suis déjà fait cette réflexion mais comme Tord mettait dans le même "panier" la situation dans la rue et quand on boit un verre, je n'ai pas affiné la question. Mais la question est très pertinente. Et ce serait intéressant que des hommes s'expriment sur le sujet.
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

dd
Messages : 5080
Enregistré le : 07 mai 2006, 14:06

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par dd »

ça m'a jamais arrivé, faut dire qu'avec ma gueule :D sinon les meufs entres elles ne se gênent pas
j'ai déjà entendu des conversations de nanas à propos des mecs et ça vaut son pesant d'or

c'est même pas "il est trop mignon ce mec" c'est carrément "comment il est bon" ou "hummm" un peu comme nous
avec les gonzesses quoi! en faites on n'est pas si diffèrent que ça
Image

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4365
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Sophie du moulin »

dd a écrit :
06 nov. 2017, 14:09
ça m'a jamais arrivé, faut dire qu'avec ma gueule :D sinon les meufs entres elles ne se gênent pas
j'ai déjà entendu des conversations de nanas à propos des mecs et ça vaut son pesant d'or

c'est même pas "il est trop mignon ce mec" c'est carrément "comment il est bon" ou "hummm" un peu comme nous
avec les gonzesses quoi! en faites on n'est pas si diffèrent que ça
Je serai d'avis que peu d'hommes disent effectivement à une parfaite inconnue qu'il la trouve belle, mais peut-être ai-je une vision erronée donc j'attends de lire les autres réponses.
Pour les conversations, je reconnais qu'il n'y a que peu de différences entre les conversations des meufs et celles des mecs. Mais là encore je pense que celles et ceux qui vont être plus "loquaces" ne sont pas majoritaire. Moi quand je trouve un homme séduisant, je le garde pour moi :langue2: ou alors je le dis juste pour rendre jaloux mon mec :mrgreen: Et dans ton exemple, il y a un truc pas clair, il faut faire la différence entre une appréciation sur le physique et des commentaires sur la sexualité d'un partenaire. Personnellement, je me suis toujours refuser à dire quelque chose de l'intimité de mon mec , alors que je suis capable avec des copines de dire des choses de ma propre intimité , de ma propre sexualité, mais ce serait pour moi rabaisser un homme que de dévoiler des choses de son intimité à d'autres.
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
Marie la Belge
Messages : 5735
Enregistré le : 24 juil. 2006, 12:10

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Marie la Belge »

Pour répondre aux interrogations de ces messieurs :

Image
cheers :mdr3: :mdr3: :mdr3:
Elle quitte le vilain phenix mais aimera toujours Renaud.
Image

Avatar du membre
Sophie du moulin
Messages : 4365
Enregistré le : 22 sept. 2013, 13:26
Localisation : oise

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Sophie du moulin »

:diable: Non mais le pire Marie, c'est que je suis certaine que certains le croient vraiment. Alors j'ose espérer que ce n'est pas le cas de l'auteur de ce dessin. Certains vont dire aussi que cela dépend de son porte-feuilles, donc oui c'est rigolo mais en même temps ce genre de blagues peut aussi participer à véhiculer les clichés sexistes. D'ailleurs mon histoire familiale me ferait même ajouter qu'ils existe de beaux mecs qui sont de véritables prédateurs sexuels et des sacs à merde de première! :rougefaché:
J'ai parfois la vie qui me pique les yeux mais je n'envie pas ceux qui gardent les yeux secs....
Image

Avatar du membre
Born X
Messages : 10109
Enregistré le : 05 oct. 2006, 11:41

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par Born X »

dd a écrit :
06 nov. 2017, 14:09
ça m'a jamais arrivé, faut dire qu'avec ma gueule :D sinon les meufs entres elles ne se gênent pas
j'ai déjà entendu des conversations de nanas à propos des mecs et ça vaut son pesant d'or

c'est même pas "il est trop mignon ce mec" c'est carrément "comment il est bon" ou "hummm" un peu comme nous
avec les gonzesses quoi! en faites on n'est pas si diffèrent que ça
Faut pas mettre au même niveau "discussion dans le privé entre un groupe de personnes" et "individu(s) allant accoster une tierce personne".
Le fait que (certaines) femmes entre elles et dans un cadre de discussion perso aient des propos salés veut pas dire que c'est "des chaudes du cul qui se comportent comme des gougnafières en public" et encore moins que ça autorise les mecs à se comporter comme des connards envers elles.

Pour le reste je laisse celles et ceux que ça semble amuser continuer à véhiculer leurs propos et idées sexistes, pas la motivation de vous expliquer en quoi ils le sont et les problématiques que ce type de comportement engendre.
Juste à un moment c'est pas que les autres le problème... si vous voulez que ça change, faut aussi que vous vous remettiez en question et que vous changiez vous même.
(parce que là entre le "c'est cool de complimenter une grosse", "moi et mes pote son est pas comme ça" et "toutes des vénales" on est servit en propos merdiques rien que sur cette seule page)
La première décision vient du coeur et l'intelligence, dont nous sommes tous dépositaire, doit faire ce que notre coeur décide.
La normalité n'est pas le summum de ce qui peut s'atteindre.
Anne-Claire Damaggio

Avatar du membre
lucien
Messages : 4469
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Reconnaitre ce qu'est le harcèlement sexuel

Message par lucien »

T'es un peu caricatural, Born. Je pense même que tu attribues des propos, des pensées, qui ne correspondent pas à ce qui est exprimé. C'est bien plus dans la nuance que ce que tu laisses entendre.
Mais c'est bien que ce topic remonte, parce que je m'aperçois que j'ai pas répondu à Moumou:
Tha_moumou a écrit :
05 nov. 2017, 19:47
lucien a écrit :
04 nov. 2017, 17:26
C'est la que je me suis aperçu, par exemple, que je n'étais pas du tout d'accord avec Moumou concernant les faits de harcèlement; ils sont quotidiens, au contraire et ne doivent surtout pas être banalisés.
Eho je suis d'accord avec ça, moi. Diffamation.

J'ai simplement dit que le nombre de faits ne dit pas grand chose du nombre d'auteurs, et que c'est sans doute de là que naissent des incompréhensions dans des discussions comme celle-ci. J'ai cherché : j'ai trouvé facilement des infos sur la proportion de femmes victimes de harcèlement, mais aucune sur la proportion d'hommes coupables de harcèlement. Je fréquente assez peu les hommes, et en toute logique ceux que je fréquente doivent me ressembler au moins un peu sur des points essentiels, donc je ne fréquente pas d'hommes capables de harceler.
Ok pour la banalisation, j'ai un poil extrapolé. Mais tout de même, si l'on accepte le fait qu'on connait tous dans notre entourage des femmes victimes de harcèlement quasi quotidiens, des femmes abusées, traumatisées à différents niveaux (perso, je l'ai déjà dit, j'en connais au moins trois dans un entourage assez proche, et rien que sur ce topic, il y a deux témoignages...), ça signifie bien qu'il y a un grand nombre d'auteurs également. Je ne connais pas la proportion, mais il y a un paquet de violeurs en prison, sans compter ceux qui ne sont pas dénoncés par peur de n'être pas écoutée, ou par peur tout court, ou parce qu'ils font partie du cercle familial...
Je ne mélange pas le harcèlement et les faits plus graves, même si le premier, on y revient, ne doit surtout pas être banalisé, mais si on tient compte de tout cela, force est de reconnaître qu'il y a un sacré nombre de salopards. Et, une fois de plus, nous ne sommes qu'en France...
"La seule différence entre un fou et moi, c'est que moi, je ne suis pas fou".

Répondre