Bertrand Cantat...

Discuter de tout et de rien

Modérateur : modérateurs

Répondre
Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: Bertrand Cantat...

Message par Myr »

Aïdos a écrit :
17 oct. 2017, 06:29
Myr a écrit :
16 oct. 2017, 22:26

Pourtant dd nous a avec justesse rappellé que nous n'étions pas là cette nuit. Comment Marie peut-elle savoir ce qui s'est passé ? Comment peut-elle affirmer que c'est une dispute qui a mal tournée à cause de la drogue et de l'alcool. dd avait raison, certains se fabriquent leur propre film et il sont persuadés d'avoir raison. Le plus incroyable, c'est, en plus, de repprocher aux autres quand on le fait soit-même…
Ce que veut dire Marie, c'est qu'étant donné qu'on n'était pas là cette nuit ni les précédentes, on est obligé de se borner aux faits (accessibles à notre connaissance) de cette nuit tragique : dispute, bagarre, mort.

On ne peut ni en déduire qu'il était quelqu'un de violent en général, ni son contraire.
Marie ne se borne pas aux faits. Elle a donné une intérprétation des faits.

La justice lituanienne a tenu le procès à ce sujet en 2003 La version de B Cantat a bien évidemment été confronté à tous les témoignages possibles et aux expertises médicales sur Marie Trintignant et sur Bertrand Cantat. La presse française a fait son travail d'information, nous avons le droit de la lire. C'est tout à fait autorisé de lire les journeaux. Cette informaton est donc bien à notre connaissance.

Quand il y a procès, et quand il y a une mort, il y a toujours vérification de toutes les possibilités. On ne va pas juste écouter le témoignage d'une personne et le prendre pour acquis. Surtout si la personne est une des deux parties impliquées.

Nous n'avons pas à refaire le procès selon notre désir. Nous ne sommes pas des juges.

Aïdos
Messages : 903
Enregistré le : 15 janv. 2015, 11:28

Re: Bertrand Cantat...

Message par Aïdos »

Myr a écrit :
17 oct. 2017, 14:26
Nous n'avons pas à refaire le procès selon notre désir. Nous ne sommes pas des juges.
Je ne refais rien du tout, au contraire, je me borne strictement à ce qui est ressorti du procès : un jugement, une peine.
Purgée.

Et je maintiens qu'il y a aussi de l'indécence à s'indigner et de parler à la place de la famille Trintignant.
Qui demeure remarquable de dignité.

Si nous "faisons nôtre" ce combat, c'est bien que nous en faisons un symbole.

Avatar du membre
Casimir
Messages : 359
Enregistré le : 26 avr. 2014, 00:22

Re: Bertrand Cantat...

Message par Casimir »

Pour donner un autre visage à cette discussion :

Image
Casimir un cono
Qui c est qui dit bravo ?

Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: Bertrand Cantat...

Message par Myr »

Aïdos a écrit :
17 oct. 2017, 17:07
Myr a écrit :
17 oct. 2017, 14:26
Nous n'avons pas à refaire le procès selon notre désir. Nous ne sommes pas des juges.
Je ne refais rien du tout, au contraire, je me borne strictement à ce qui est ressorti du procès : un jugement, une peine.
Purgée.
Cette phrase s'adressait aux propos de Marie d'une part, et d'autre part il est en effet sorti des choses de ce procès qui sont à notre connaissance, comme j'ai dit dans le message cité (dans la partie supprimée). On ne peut pas le nier, sinon, oui on refait le procès à notre guise en présentant les faits selon la version ou une autre.
Aïdos a écrit :
17 oct. 2017, 17:07
Myr a écrit :
17 oct. 2017, 14:26
Nous n'avons pas à refaire le procès selon notre désir. Nous ne sommes pas des juges.
Et je maintiens qu'il y a aussi de l'indécence à s'indigner et de parler à la place de la famille Trintignant.
Qui demeure remarquable de dignité.
Je ne suis pas indigné et je n'ai pas parlé à la place de la famille Trintignant dans ce topic. Tu meux remonter jusqu'en haut. Comme ici tu me réponds, ça peut laisser croire que ça a un rappot avec ce que j'ai dit, alors que ça n'en a aucun. Je ne suis pas concernée par ça.
Aïdos a écrit :
17 oct. 2017, 17:07
Myr a écrit :
17 oct. 2017, 14:26
Nous n'avons pas à refaire le procès selon notre désir. Nous ne sommes pas des juges.
Si nous "faisons nôtre" ce combat, c'est bien que nous en faisons un symbole.
Qui est nous ?
Par ailleurs, ne ferais-tu pas toi de cette histoire un symbole ? celui du droit à la rédemption ?

Avatar du membre
lucien
Messages : 4478
Enregistré le : 20 déc. 2005, 12:12

Re: Bertrand Cantat...

Message par lucien »

Casimir a écrit :
17 oct. 2017, 11:44
Aïdos a écrit :
17 oct. 2017, 06:31
Casimir a écrit :
17 oct. 2017, 00:23


.... oui et c'est vrai, et en plus tu ne connais pas leurs personnalités, donc tu ne peux t'exprimer sur cette histoire.

Par contre, ces règles ne s'appliquent évidemment pas à ceux qui soutiennent, défendent ou excusent Cantat :ghee:
Étant donné que tout le monde discute depuis des pages, de tous les "camps", je voudrais bien savoir de quelles règles tu parles.
celles que j'énonce dans mon post : parler sans connaître la personnalité de Cantat, parler de Cantat sans avoir été présent le soir du drame.

Règles pour les uns, pas pour les autres.... :D
Je ne comprends toujours pas. Tout le monde parle de Cantat ici, sans le connaitre...(c'était d'ailleurs à l'origine un reproche fait à ceux qui le voient comme un symbole de l'homme violent, que tu reprends à ton compte en l'inversant). Alors qui aurait plus de droits que les autres, d'après tes dires? Et puisque tu te bornes à répéter ce qui a l'air d'être un fait pour toi, tu as sans doute des exemples à donner...
Juste que j'aime bien comprendre et que je me sens un peu concerné, quand tu parles de ceux qui "soutiennent" ou "défendent" Cantat - ce qui est faux, d'ailleurs; perso je ne soutiens ni ne défends ni n'excuse personne, et je suis même carrément d'accord quand il est dit qu'il doit éviter de se la péter comme il l'a trop fait, et qui a pu être carrément indécent. Mais c'est pas (plus) vraiment le sujet, la.
Alors, des exemples?

Et dommage, Myr, que tu ne répondes pas non plus aux questions..Où et quand Cantat s'est il plaint, de son sort, du silence des médias...? Ça m'intéresse, vraiment, et ça peut changer la donne. Et de plus, c'était un argument souvent mis en avant par Fourmi et toi. La, pour le coup, c'est pas très fair play, comme tu dis. Un peu comme si tu voulais éluder le questionnement en espérant qu'il tombe dans l'oubli...ce qui arrive forcément sur les forums, avec le silence et le temps qui passe.
"La seule différence entre un fou et moi, c'est que moi, je ne suis pas fou".

Avatar du membre
Tord
Messages : 2187
Enregistré le : 25 oct. 2005, 14:14
Localisation : Prout

Re: Bertrand Cantat...

Message par Tord »

N'empêche que si c'était Sardou, y aurait pas autant de pages sur ce topic.

Tha_moumou
Messages : 935
Enregistré le : 13 oct. 2005, 13:17

Re: Bertrand Cantat...

Message par Tha_moumou »

L'actionnaire principal de la boite qui détient Elle : https://fr.wikipedia.org/wiki/Qatar_Inv ... _Authority qui détient des part dans EADS, Total etc... Question sang sur les mains, c'est carrément une industrie.

Alors autant je suis assez nettement du côté des choqués par la une des Inrocks (mais faut dire, j'ai jamais pu blairer Noir Désir, alors j'ai aucune contradiction personnelle à résoudre), autant Elle qui se permet de faire la leçon, ce serait comique si c'était pas carrément flippant. En même temps je crois me souvenir qu'il y avait là-dedans de chauds partisans des bombardements en Afghanistan pour libérer les femmes au début des années 2000.

123 femmes mortes sous les coups de leurs conjoints. Et combien à cause des employeurs de celle qui a l'impression de militer pour les droits des femmes ?

C'est l'angoisse totale, une hypocrisie pareille.

Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: Bertrand Cantat...

Message par Myr »

lucien a écrit :
17 oct. 2017, 07:09
Radiateur ou pas, je mettais en parallèlle ce qui a pu m'arriver avec ce qui s'est passé à Vilnius pour montrer qu'un "pétage de plombs" est toujours imprévisible, par nature. Et surtout qu'il ne veut rien dire "en soi", puisqu'on ignore tout du passé du couple (toute façon, on ne sait jamais réellement ce qui se passe au sein d'un couple).
Justement, là il n'y a pas de chute contre le radiateur. Donc déjà ça, tu peux oublier l'idée, et le fait que tu le ressortes prouve que tu en es resté à la toute première hypothèse donnée par B Cantat dans les tous premiers jours. Et ça a son importance.
Parce que justement tu as présenté ton exemple comme une dispute de couple qui aurait pu mal tourner, et que tu aurais eu du bol qu'un élement malchanceux viennent empirer la situation. Hors, la violence des coups donnés par B Cantat ne laisse que très peu de chance d'éviter le drame. Pour moi, c'est différent.

Je sais que certaines personnes peuvent péter les plombs en cognant. Tu me prends pour un nouveau né ou quoi ? Il se trouve que tout ne monde ne cogne pas quand il pète les plombs, même attaqué physiquement. Y a moyen de bloquer l'autre sans le frapper (je l'ai vu de mes yeux). Certaines personnes se préoccupent de trouvert comment se sortir de la situation d'une manière ou d'une autre. Cest ça qui m'intéresse. La fatalité ne m'intéresse pas.
lucien a écrit :
17 oct. 2017, 07:09
Après, insister sur des détails comme "oui mais il n'y avait pas de drogue", poster l'autopsie, etc., pourquoi faire? Je ne comprends pas bien, d'autant que ça prend la moitié de ton post et que ce n'était pas le sujet, puisque nous sommes d'accord sur la violence dont Cantat a fait preuve.
Je n'insiste pas, justement. C'est Marie qui a parlé de ça. Je réponds simplement à ce que tu trouves limpide, alors que c'est incertain. Elle présente l'alcool et la drogue comme des éléments déterminants alors qu'ils ne le sont pas. Pourquoi n'aurais-je pas le droit de donner cette information officielle qui change la lecture que vous avez des faits ?
lucien a écrit :
17 oct. 2017, 07:09
En attendant, je n'ai pas la réponse à mes questions concernant le "où et quand s'est il plaint, de quoi (victime de censure???)", que Fourmi et toi, Myr, faites passer pour une évidence, alors que je pense que c'est faux ou en tout cas que ce n'est basé sur rien de concret. Pas de réponses non plus sur le supposé pouvoir occulte (des réseaux?) que Cantat aurait, et de quelles manipulations tu peux bien parler...
Désolée mais je ne peux pas répondre à tout, car ça prend du temps de répéter plusieurs fois les mêmes choses, de se justifier de ce qu'on a pas dit, et de prouver que notre intention n'était pas celle que veut nous faire dire entre les lignes. Et de devoir s'excuser de passer une information connue depuis des annés de source officielle, une informaton sur des faits, brut de décoffrage.

En l'occurence, j'ai parlé de victimisation. C'est un processus, et là, ça vient des les inrocks autant que de Cantat.
Tu auras la réponse à ta question en retournant voir l'image de la une des inrocks et en lisant les mots qui sont écrits. Même pas la peine de regarder la photo. Lis juste ce qui est dit. Regarde de quoi ça parle, de quoi ça ne parle pas, et ce que cela évoque en toi.

Je n'ai jamais parlé de pouvoir occultes, je ne sais pas de quoi tu parles. J'ai parlé de manipulatoin. C'est un processus concret et complexe, dont la victimisation fait partie.

lucien a écrit :
17 oct. 2017, 07:09
mais perso je suis d'accord avec le fait que c'est une histoire de la sphère privée qui a débordé de par les personnalités des protagonistes.
Si monsieur Fillon avait tué sa compagne à coups de baffes après une soirée arrosée, pourrait-il se présenter à la prochaine présidentielle ?

Avatar du membre
adieu minette
Messages : 2444
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: Bertrand Cantat...

Message par adieu minette »

Myr a écrit :
17 oct. 2017, 18:42
Si monsieur Fillon avait tué sa compagne à coups de baffes après une soirée arrosée...
Pourquoi tuer la poule aux œufs d'or ?
Samuel Paty, un héro, tué par la haine et la connerie.

Avatar du membre
Jeep
Messages : 2567
Enregistré le : 15 janv. 2011, 11:28

Re: Bertrand Cantat...

Message par Jeep »

Encore une fois la une des Inrocks de 2017, sans chercher à savoir ce qui a été dit auparavant dans le même magazine.
Il y a quatre ans.

Cantat s'est déjà exprimé dans les Inrocks en 2013.
Ça fait trois fois que je le mentionne.

Lisez l'article de 2013, pourquoi reviendrait-il une nouvelle fois en 2017 sur ce qu'il avait déjà dit à cette époque concernant Vilnius ?

http://www.lesinrocks.com/2014/04/11/ac ... -11496998/

Tha_moumou
Messages : 935
Enregistré le : 13 oct. 2005, 13:17

Re: Bertrand Cantat...

Message par Tha_moumou »

Un lien pour celles et ceux que ça intéresse, un article vraiment intérresant sur le pourquoi comment des violences et de la manière dont on en parle. Je suis pas convaincu par tout mais ça donne à réfléchir :

http://feministesentousgenres.blogs.nou ... tre-1.html

Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: Bertrand Cantat...

Message par Myr »

adieu minette a écrit :
17 oct. 2017, 19:00
Myr a écrit :
17 oct. 2017, 18:42
Si monsieur Fillon avait tué sa compagne à coups de baffes après une soirée arrosée...
Pourquoi tuer la poule aux œufs d'or ?
Pas sa femme, sa compagne :taré1:
Bon mais sans dec, il n'y avait pas d'intention de tuer. Je le dis parce que le ciimat est tellement tendu, que je préfère prendre des précautions. Et ne pas laisser de malentendu

Avatar du membre
Casimir
Messages : 359
Enregistré le : 26 avr. 2014, 00:22

Re: Bertrand Cantat...

Message par Casimir »

Tord a écrit :
17 oct. 2017, 18:24
N'empêche que si c'était Sardou, y aurait pas autant de pages sur ce topic.
La victime ou le tueur la victime de son alcoolisme ?
Casimir un cono
Qui c est qui dit bravo ?

Avatar du membre
adieu minette
Messages : 2444
Enregistré le : 02 févr. 2016, 06:30
Localisation : Au coeur de la Bretagne.

Re: Bertrand Cantat...

Message par adieu minette »

Vous allez trop vite pour moi.

Fillon aurait buté sa compagne Sardou qui est alcoolique ?
Samuel Paty, un héro, tué par la haine et la connerie.

Myr
Messages : 2483
Enregistré le : 11 janv. 2016, 15:14

Re: Bertrand Cantat...

Message par Myr »

adieu minette a écrit :
17 oct. 2017, 19:57
Vous allez trop vite pour moi.

Fillon aurait buté sa compagne Sardou qui est alcoolique ?
C'est ça. Et le figaro en a fait sa une !

Répondre